Back to top

Sur les sentiers du Tibet

Le sommet du mont Kailsah n’a jamais été gravi. Niché dans les hauts plateaux de l’Himalaya à l’extrême ouest du Tibet, culminant à plus de 6 700 km d’altitude, elle est l’une des montagnes les plus sacrées au monde. Elle est adorée par les Bouddhistes, les Hindouistes et les Bön-po. Grandiose, énigmatique et rude, la montagne surplombe les hauts plateaux de son aura divine et de sa symétrie presque trop parfaite.