Le reflet rougeâtre d'Aigues-Mortes

Citadelle presque irréelle, posée au milieu des marais et des lagunes, Aigues-mortes veille. Sa principale ressource économique se trouve aux pieds de ses remparts, le sel. Ici son extraction est pratiquée depuis l'Antiquité. L' eau de mer est pompée dans la Méditerranée et stockée de bassin en bassin. Elle va s'évaporer au contact du soleil et du vent. Elle se transforme alors en saumure, le temps de la cristallisation est arrivé. La fleur de sel flotte en surface et s'accumule le long des bords où elle est ramassée à la main et à la pelle selon des méthodes artisanales.