Le monastère de Santa María la Real de Oseira

Isolé au milieu des champs de la vallée de l'Arenteiro en Espagne, voici le monastère trappiste de Santa María la Real de Oseira. Fondé en 1137, il est considéré comme l'une des merveilles de l'architecture romane dans la péninsule ibérique. Des moines cisterciens français s'y installent en 1141 et agrandissent le monastère au fil des siècles.
En 1835, le gouvernement espagnol vote une loi en faveur de la privatisation des monastères et tous les moines sont expulsés. Le monastère est abandonné pendant près de 100 ans, jusqu'à ce que des cisterciens français et espagnols reviennent s'y installer en 1929.
Les 14 moines qui y résident aujourd'hui sont fidèles aux pratiques de leurs prédécesseurs. Ils continuent notamment de produire une eau de vie à partir de 3 essences d'eucalyptus cultivés dans les jardins du monastère.

Plus d'extraits de ce programme (9 vidéos)