Si le temple ne se visite pas (réservé aux locaux pour la prière), c’est surtout pour sa magnifique balade que cela vaut le coup. Perché en haut d’une falaise, il faut pour le rejoindre longer la crête, monter des marches et prendre de la hauteur. Et surtout échapper aux singes voleurs ! Ces chenapans n’hésite pas à piquer tout ce qui dépasse (lunettes, casquettes et même claquettes…). Mais cela n’enlève rien aux magnifiques points de vue sur les falaises, la mer et les rouleaux qui s’y cassent en contrebas. Vertigineux et grandiose, surtout au coucher du soleil !

Crédit photo : Magic Colors