La cordillère des Andes longe la façade occidentale de l’Amérique du Sud sur plus de 7 000 kilomètres. Après l’Himalaya, cette chaîne montagneuse est la plus haute du monde, avec une altitude moyenne de 4 000 mètres. Le Pérou figure parmi les sept pays qu’elle traverse. Découvrez six lieux incontournables des Andes péruviennes à visiter lors de votre prochain séjour.

Kuélap, la forteresse dans les nuages

Érigée au 10e siècle, cette forteresse en pierres est un vestige du peuple andin appelé les Chachapoyas. Elle trône à plus de 3 000 mètres sur une crête montagneuse, au nord du pays, et dissimule plus de 400 constructions. Il s’agit d’un des sites archéologiques pré-incas les plus impressionnants de la cordillère des Andes au Pérou. Autrefois difficile d’accès, la citadelle de Kuélap est aujourd’hui desservie par un téléphérique, depuis les environs du village de Tingo Viejo.

Les beautés naturelles de la cordillère Blanche

les-beautes-naturelles-de-la-cordillere-blanche

Également située au nord du Pérou, la cordillère Blanche regorge de sommets, de glaciers et de lagunes bleu turquoise, comme la célèbre Laguna 69. Parmi les dizaines de pics que comprend ce massif, l’Alpamayo (5 947 mètres) se distingue par sa forme quasi parfaite de pyramide de glace. Quant au mont Huascarán, à 6 768 mètres, il constitue le point culminant du pays. La meilleure manière de découvrir ces montagnes de la cordillère des Andes ? Vous joindre à une excursion organisée depuis les villes de Huaraz ou Caraz. Les innombrables possibilités de randonnées raviront les amateurs de nature profonde.

Cuzco, le nombril du monde

cuzco-le-nombril-du-monde

L’ancienne capitale de l’Empire inca est une destination immanquable lors d’un voyage au Pérou. Vous serez séduit par ses édifices à l’architecture coloniale hispanique, bordant notamment la Plaza de Armas. Dans les rues pavées, des Péruviennes en tenue traditionnelle andine promènent des lamas qui se laissent photographier par les visiteurs contre quelques pesos. Cuzco représente le point de départ idéal pour explorer la Vallée Sacrée et ses multiples ruines antiques.

Machu Picchu, la citadelle légendaire

machu-picchu-la-citadelle-legendaire

Construit au 15e siècle et découvert au début du 20e, ce site majeur de la civilisation inca bénéficie d’un rayonnement international. Cette fascinante citadelle est aussi la première attraction touristique du Pé-rou. Le village d’Aguas Calientes, au pied du Machu Picchu, est accessible en train depuis Ollantaytambo, près de Cuzco, ou à pied depuis Hidroelectrica. Comptez deux heures de marche sur un sentier facile. Comme le nombre de visiteurs quotidiens est limité, il est nécessaire de réserver votre billet sur le site officiel à l’avance. Les plus sportifs grimperont au sommet du Huayna Picchu pour admirer la vue époustouflante sur les vestiges incas

Vinicunca, la montagne aux sept couleurs

vinicunca-la-montagne-aux-sept-couleurs

Voici peut-être la plus étonnante randonnée dans la cordillère des Andes. Les expéditions à destination de la montagne Vinicunca, ou Cerro Colorado, démarrent à Cuzco bien avant le lever du jour. Après plus de quatre heures de route en minibus, l’ascension commence. Vous atteindrez la montagne surnaturelle, à 5 200 mètres d’altitude, après quatre heures de marche. Son dégradé multicolore résulte d’un mélange de soufre jaune, d’oxyde de fer rouge et de sulfate de cuivre vert. Vérifiez la météo avant de partir pour vous assurer de profiter d’une bonne visibilité une fois au sommet. 

Puno, la porte du lac Titicaca

puno-la-porte-du-lac-titicaca

La ville de Puno se trouve au sud du Pérou, en altitude sur la cordillère des Andes. Elle est réputée pour les divers festivals folkloriques qui s’y déroulent, mais surtout pour sa position géographique. De fait, Puno jouxte le fameux lac Titicaca, plus haut lac navigable du globe, à 3 812 mètres. De là, vous pourrez parcourir les îles et les environs ou traverser la frontière toute proche pour continuer votre voyage vers la Bolivie, un autre pays andin.