Nichée dans le sud-ouest de la Finlande, Tampere est, après la capitale Helsinki, la ville la plus peuplée et le deuxième centre économique du pays. Enveloppée par des lacs et des forêts, elle connait une activité culturelle bouillonnante, rythmée par des festivals et événements tout au long de l’année. 

Une atmosphère relaxante

une-atmosphere-relaxante

Salles de concert, festivals de musique, théâtres en tout genre, musées uniques au monde, galeries d’art… l’offre culturelle de Tampere surprend par sa richesse et sa variété. Bercée par une atmosphère détendue, la ville au décor naturel superbe appuie son dynamisme actuel sur son rôle industriel.

À moins de 200 kilomètres au nord-ouest d’Helsinki, alors que la région des lacs commence à se dessiner, les lacs Näsijärvi et Pyhäjärvi, reliés par une rivière, encadrent Tampere. Le cours d’eau se transforme en rapides, les Tammerkoski, lorsqu’il traverse l’agglomération. Cette situation hydrographique particulière a favorisé l’expansion de la ville. 

Au XIXe siècle, alors que l’électricité se généralise, Tampere présente les caractéristiques idéales pour la construction d’une centrale électrique créant un terrain propice aux industries. Le textile devient le fer de lance de la région, suivi de la production de cuir et de marchandises alimentaires. De nos jours, les activités de ce pôle économique ont évolué vers les nouvelles technologies, notamment grâce à Nokia, installé dans la ville éponyme voisine.

Les manufactures de textile ou de papier s’élèvent toujours sur les berges des Tammerkoski et bourdonnent désormais d’une tout autre activité. Reconverties, elles accueillent restaurants, cafés et galeries d’art à l’instar des anciens locaux de Finlayson, la plus grande filature de coton que la ville ait connu. Occupant tout un quartier et reconnaissable à ses briques rouges, Finlayson abrite aussi les musées Werstas de la classe ouvrière et de la Machine à vapeur qui apportent un éclairage sur l’histoire de la cité et du pays. 

Un musée unique au monde : le musée des Moumines

D’autres espaces muséographiques interpellent le visiteur, comme le musée Lénine, le musée de l’espionnage ou encore le centre de musées Vapriikki installé dans une ancienne manufacture de céramiques. Les Moumines, personnages de la littérature finlandaise créés par l’auteure Tove Jansson, possèdent même un musée qui leur est entièrement dédié, incontournable lorsqu’on voyage avec des enfants. Unique au monde, il s’insère au cœur du Tampere Talo. 

Salle de spectacles et centre de conférences, ce bâtiment moderne joue un rôle important dans la vie culturelle locale. Il accueille aussi les représentations de l’orchestre philharmonique de Tampere. Dans le centre-ville compact et bien organisé, de petites salles, bars et lieux culturels ouvrent leur scène. Il fait bon s’y presser lorsque les températures à Tampere deviennent négatives en hiver pour assister aux performances de groupes locaux ou venus d’ailleurs. Festival de Jazz, Festival vocal ou Biennale de musique contemporaine… plusieurs événements réguliers d’envergure nationale et internationale se déroulent dans cette région finlandaise. 

Festivals à la renommée internationale

Ces manifestations couvrent toute une variété d’arts. Le festival de Théâtre créé en 1969 et organisé chaque année au mois d’août attire des spectateurs venus des quatre coins de Finlande et au-delà avec ses mises en scène de qualité. Le reste de l’année, la ville surnommée la « capitale du théâtre de Finlande » voit évoluer sur les planches de ses théâtres des productions originales et créatives. 

Programmé lui aussi depuis 1969, le Festival du film de Tampere possède une solide réputation auprès des professionnels du cinéma. Consacré aux courts-métrages, il est considéré comme l’un des plus importants d’Europe, au même titre que celui de Clermont-Ferrand.