Terre de contrastes, la région de Hong Kong réserve bien des surprises. Loin du rythme de vie effréné de son centre urbain, rendez-vous sur la péninsule de Sai Kung, à moins d’une heure de route. L’horizon de gratte-ciel s’efface petit à petit pour laisser place à une nature généreuse, des paysages volcaniques étonnants et des villages où il fait bon flâner.

Entre terre volcanique et eaux turquoise

La péninsule de Sai Kung, composée essentiellement de terre volcanique, est un paradis pour les randonneurs. De nombreux sentiers permettent de visiter cette région. Un trek de 14 km – environ 7 heures -s’étend autour de la baie. Il surplombe des paysages à coupe le souffle et offre des points de vue panoramiques inoubliables sur le réservoir High Island et les montagnes alentour.

Geopark-de-Sai-Kung.jpg

À mi-parcours, là où le barrage Est rejoint la mer, les mouvements étonnants des falaises formées par les coulées de lave et les cendres méritent un instant de contemplation. Ici, au Geopark de Sai Kung, une zone protégée, les orgues basaltiques semblent s’élancer vers le ciel. Il s’agit de colonnes hexagonales vieilles de 140 millions d’années. À cette étape, la vue est splendide. L’îlot Po Pinh Chau se dessine au loin, battu par les flots de la mer de Chine et attirant l’œil comme un aimant. Avant l’arrivée, la baie intérieure Long Ke Wan surprend par le contraste entre ses eaux turquoise et la plage de sable blanc.

Si vous n’êtes pas un grand sportif, des circuits plus courts, mais tout aussi charmants, dissimulent de nombreux secrets, comme de sublimes cascades à l’est. Autre option, il est possible de contempler les étonnantes formations du parc en embarquant depuis le port de Sai Kung pour une agréable croisière. Si vous préférez vous reposer, direction le Waterfront Park de Sai Kung. L’épicentre de l’ancien village de pêcheurs accueille aujourd’hui de nombreux restaurants.

 

A l’est des Nouveaux Territoires
Tél. : +852 2394 1538
http://volcanodiscoverycentre.hk/en