Back to top

Utilisée comme toile de fond des plus grands westerns du cinéma hollywoodien, la Ruée vers l’or est une période mythique de la conquête de l’Ouest américain. Partez explorer ses sites emblématiques et marchez sur les traces des chercheurs d’or à l’occasion d’un circuit d’exception.

Le 24 janvier 1848. Le charpentier James Marshall découvre de l’or pur au nord-est de Sacramento, la capitale californienne, sur les rivages paisibles de l’American River, à Coloma. Ainsi a débuté la Ruée vers l’or, l’un des événements fondateurs des États-Unis et précurseurs de l’American Dream. 

ruée vers l'or
 
La nouvelle se répand rapidement et la Californie, dès 1849, est envahie par des chercheurs d’or en quête de trésors, issus d’Europe, de Chine et d’Amérique du Sud. Baptisés les « Forty-niners », ces pionniers traversent le pays à la recherche d’un business lucratif, créant un eldorado où tout semble possible, développant des villes, telles que San Francisco, parsemées de boutiques, de restaurants et de lignes de chemin de fer.

Le temps d’un périple unique, marchez sur les pas des pionniers de la Ruée vers l’or américaine.

Un circuit sur les traces des pionniers de la Ruée vers l’or

 Un-circuit-sur-les-traces-des-pionniers-de-la-Ruée-vers-l’or

Un périple qui démarre symboliquement sur les rives de l’American River, au Marshall Gold Discovery State Historic Park de Coloma, sur la Highway sinuant entre Auburn et Placerville. 

Si les chances de dénicher une pépite d’or dans l’American River sont aujourd’hui infimes, ce cours d’eau, alimenté par la fonte des neiges, demeure un magnifique terrain de jeu pour les amateurs de sensations fortes. Sa succession de rapides, de cascades et de larges bassins est propice à des escapades en kayak à la découverte d’un riche écosystème, ou à des sessions de pêche à la truite inoubliables. 

Placerville

Les amoureux d’histoire et de légendes feront une halte à Placerville, au sud-est de Coloma. Parmi les villes minières les plus importantes de la région, cette localité regorge de musées détaillant les grandes étapes de la Ruée vers l’or. On peut aussi s’y mettre dans la peau d’un chercheur de métal précieux en s’engouffrant dans la Gold Bug Mine. 

Votre route se poursuivra à l’Empire Mine State Historic Park, à une soixantaine de kilomètres au nord de Coloma, un site iconique de Grass Valley. Ici, la plus vieille, profonde et fructueuse mine d’or de Californie ouvre ses portes aux explorateurs modernes. Une visite guidée leur conte comment, jusqu’à sa fermeture en 1956, ce labyrinthe souterrain a été le théâtre de l’extraction de 159 millions de grammes d’or…

Le retour à la terre ferme permet de faire le tour du domaine du propriétaire de la mine en 1879, William Bowers Bourn Junior, somptueux bout de campagne orné de séquoias, qui expose cependant les conditions de vie difficiles des mineurs qui ont travaillé sur le site. 

La Ruée vers l’or du Klondike : à la découverte de paysages époustouflants

Un circuit sur les traces des pionniers de la Ruée vers l’or

Le 9 octobre 1925 : dans son film muet en noir et blanc, La ruée vers l’or, Charlie Chaplin campe Charlot, un jeune homme en quête d’une mine d’or dans le Klondike, au nord-ouest du Canada. Les séquences résument parfaitement ce qu’il s’est passé trente ans plus tôt au cœur des plaines et des montagnes côtoyant l’Alaska. Un circuit de plus de 1 400 kilomètres vous entraîne entre Whitehorse et Dawson City pour découvrir, dans les paysages hypnotiques de la toundra, les sites mythiques de la Ruée vers l’or. 

White Pass and Yukon Route Railroad

Lovée le long du fleuve Yukon, Whitehorse dévoile un dédale de sentiers et de parcs aménagés, à admirer lors d’une croisière sur un ancien bateau à aubes de la British Yukon Navigation Company ou d’une randonnée à vélo, avant de prendre la Klondike Highway jusqu’à Dawson City. La route serpente au cœur de l’abondante forêt boréale et traverse des villages comme Carmacks et Pelly Crossing, qui ont gardé leur ambiance Far West du 19e siècle. 

À la fin du trajet, Dawson City appelle à vivre de jolies aventures, notamment en visitant la cabane de Robert Service, qui a retranscrit en poèmes les épopées des pionniers, en optant pour une balade à bord du S.S. Keno, un bateau à roues, ou en partant à la découverte de la Drague-Numéro-Quatre, imposante machine qui creusait le ruisseau pour ramener l’or à la surface. 

Entre Sacramento, en Californie, et Dawson City, au Canada, marcher sur les pas des chercheurs d’or américains promet un séjour empreint d’émotions !