D’Alès au Puy-en-Velay, le chemin de Stevenson sillonne sur 272 kilomètres dans le Gard, l’Ardèche, la Lozère et la Haute-Loire, à travers des paysages sauvages et préservés. Entre Occitanie et Auvergne-Rhône-Alpes, partons sur les pas de l’auteur de l’Ile au trésor pour une randonnée itinérante du cœur des Cévennes éternelles au Velay en passant par le mont Lozère et le Gévaudan.

Le chemin de Stevenson, une randonnée entre Cévennes et Massif central

Le chemin de Stevenson, une randonnée entre Cévennes et Massif central

En 1878, l’écrivain Robert Louis Stevenson entreprend une expédition initiatique et spirituelle dans le midi de la France. Du Monastier-sur-Gazeille (Haute-Loire) à Saint-Jean-du-Gard (Gard), il parcourt à pied la Lozère et l’Ardèche en direction du sud. Cette traversée en solitaire de 195 km, l’auteur écossais la relate dans un ouvrage intitulé Voyage avec un âne dans les Cévennes

En 1993, le chemin de Stevenson est homologué sous l’appellation GR® 70. Le sentier qui traverse les paysages du Velay, du Gévaudan, du mont Lozère et des Cévennes compte désormais 272 kilomètres grâce à l’ajout de deux étapes bornant les extrémités du tracé : Le Puy-en-Velay et Alès.

Randonnée dans le parc des Cévennes : les incontournables

Randonnée dans le parc des Cévennes : les incontournables

Que vous choisissiez une randonnée équestre dans les Cévennes, une randonnée pédestre ou une randonnée en quad, voici ce qu’il ne faut pas manquer au fil du chemin de Stevenson. 

Dans le Velay :
-    Le musée des croyances populaires au château de Monastier-sur-Gazeille. Ouvert du 1er mai au 30 septembre sauf le lundi.
-    Le musée-école du Monastier. Ouvert tous les jours.
-    Le vélorail de Pradelles (classé parmi les plus beaux villages de France) reliant Langogne par l’ancienne ligne de chemin de fer à travers le plateau volcanique du Devès. Ouvert du 1er avril au 5 novembre.
-    Les gorges de la Loire au village du Goudet.
-    Le lac du Bouchet.

Dans le Gévaudan :
-    La filature des Calquières au bord du Langouyrou, classée Monuments historiques dans la cité médiévale de Langogne près du lac de Naussac. Ouvert toute l’année.
-    La forêt de Mercoire.
-    La vallée de l’Allier.
-    La Mourade (1310 m).
-    La montagne du Goulet.
-    Les paysages de landes et de marécages, de forêts sauvages et de pinèdes où le souvenir de « la bête féroce » est encore présent. 

Autour du mont Lozère : 
-    L’écomusée du mont Lozère englobant un musée, dix sentiers de découverte, des châteaux, une ferme (ouvert en juillet et août).
-    Le pic de Finiels (1699 m) point culminant de la Lozère.
-    La haute vallée du Tarn.
-    Le pont de Montvert où éclata la guerre des camisards.
Dans les Cévennes :
-    Le parc national des Cévennes.
-    La maison du parc de Florac. Ouverture du lundi au vendredi de novembre à mars et tous les jours de Pâques à Toussaint).

Chemin de Stevenson : 15 jours de randonnée au cœur des Cévennes  

Chemin de Stevenson : 15 jours de randonnée au cœur des Cévennes

Une randonnée dans les Cévennes sur le chemin de Stevenson dans son intégralité dure environ deux semaines. Quatorze étapes ponctuent généralement la marche. 

Les escales sont : 

En Haute-Loire :
-    Le Puy-en-Velay ;
-    Le Monastier-sur-Gazeille ; 
-    Le Bouchet-Saint-Nicolas ;
-    Pradelles/Langogne. 

En Lozère : 
-    Le Cheylard L’Évêque ; 
-    La Bastide-Puylaurent ;
-    Chasseradès ;
-    Le Bleymard ;
-    Le Pont-De-Montvert ;
-    Florac ;
-    Cassagnas ;
-    Saint-Étienne Vallée française.

Dans le Gard : 
-    Saint-Jean-du-Gard ;
-    Alès.

Tout le long du parcours, un service de transport de personnes et de bagages ainsi que plusieurs lignes de cars permettent de réaliser une partie de cette randonnée dans les Cévennes en 5 jours ou même en 3 jours

Pour accéder facilement au chemin de Stevenson, n’hésitez pas à transiter via les gares du Puy-En-Velay, Langogne, Luc, La Bastide-Saint-Laurent-les-Bains, Chasseradès et Alès ou bien, si vous préférez la voie des airs, par les aéroports du Puy-En-Velay et de Nîmes.