Back to top

L’île de Boracay aux Philippines est renommée à travers le monde pour ses plages paradisiaques et sa vie nocturne festive. Face aux déchets et aux eaux usées générés par les milliers de touristes qui s’y rendent chaque année, que les infrastructures en place ne sont pas en mesure de traiter, le gouvernement local a pris la décision radicale de fermer l’île pendant six mois.

Avec ses plages de sable blanc bordées de palmiers, ses flots turquoise et sa vie nocturne animée, l’île de Boracay est devenue en quelques décennies la station balnéaire la plus courue des Philippines. De 250 000 visiteurs annuels il y a quinze ans, elle est passée à un record de deux millions de touristes l’année dernière.

Malheureusement, la renommée de Boracay a aussi attiré des investisseurs peu scrupuleux qui y ont construit de grands hôtels sans se soucier des retombées environnementales, stockant leurs eaux usées dans des fosses septiques inadaptées, voire les rejetant directement à la mer. Le traitement des déchets produits par les touristes est également rapidement devenu un problème sur ce minuscule bout de terre de 10 kilomètres carrés.

Le niveau de pollution atteint à Boracay a poussé le gouvernement philippin à prendre une décision radicale : fermer son plus beau joyau touristique pendant six mois, à compter du 26 avril 2018. Une fermeture destinée à nettoyer les plages de l’île, à agrandir le réseau d’égouts, à élargir les routes, mais aussi à détruire les hôtels et autres établissements illégaux.

Quand va rouvrir l’île de Boracay aux Philippines ?

Quand va rouvrir l’île de Boracay aux Philippines ?

La réouverture de Boracay est prévue pour le 26 octobre 2018. Située à quelque 300 kilomètres au sud de Manille, la petite île est accessible via les aéroports de Caticlan ou Kalibo. Profitant d’un climat tropical, elle connaît une saison des pluies de juin à fin octobre. La météo à Boracay est la plus clémente durant la saison sèche, qui s’étend de novembre à mai. Mars et avril sont les mois les plus chauds et les moins pluvieux.

L’île est particulièrement prise d’assaut pendant les périodes de Noël, de Nouvel An, du Nouvel An chinois et durant la Semaine sainte : si vous prévoyez de visiter Boracay à ces moments-là, assurez-vous de réserver votre hôtel bien à l’avance !