Back to top

Entre Cher et Loiret, la route Jacques Cœur sillonne les forêts de Sologne et les vignes du Berry, de vestiges romains en châteaux Renaissance, d’abbayes cisterciennes en bastions médiévaux. Un itinéraire foisonnant de trésors historiques et culturels à découvrir lors d’un week-end à Bourges.

La Route Jacques Cœur, entre patrimoine UNESCO et monuments historiques

D’abord baptisée «Circuit des châteaux du cœur de la France», la route Jacques Cœur démarre au pied de la forteresse de Culan (Cher) et prend fin à l’ombre du château de Gien et de son musée de la chasse (Loiret).  

En chemin, une escale à Bourges vous fera remonter l’histoire au temps de Charles VII à travers de charmantes ruelles bordées de maisons à pans de bois et d’hôtels Renaissance. Sur place, le Palais Jacques Cœur, brillant témoignage de l’architecture gothique civile, et la Cathédrale Saint-Étienne, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, constituent deux incontournables du circuit.  

Dans un rayon de moins de 80 km autour de Bourges, 18 sites prestigieux accueillent les amateurs d’histoire et de belles pierres. En commençant par le château de Sagonne et son imposant donjon qui reçurent en leur temps de nombreux hôtes illustres tels que Gabrielle d’Estrées ou le célèbre architecte Mansart.

Plus à l’ouest, le château de Meillant ouvre ses portes sur une enfilade de pièces richement meublées jusqu’aux salons d’apparat où plane encore le souvenir du roi Louis XII.

En prenant la direction du sud,c’est vers les remparts du château d’Ainay-le-Vieil que vous satisferez votre curiosité. Abrité derrière une enceinte féodale intacte, ce château se distingue par ses 9 tours perpétuant la mémoire de Colbert et de Napoléon.

«À cœur vaillant, rien d’impossible!» Telle était la devise de Jacques Cœur et certainement aussi celle de ces bâtisseurs de génie dont les œuvres émaillent l’une des plus anciennes routes touristiques de France, récompensée par la Fondation pour les Monuments Historiques.