Back to top

Niché dans le nord de la Tanzanie, le cratère de Ngorongoro est un site naturel d’exception. Le cône de cet ancien volcan s’est effondré sur lui-même il y a deux millions d’années, après une éruption. Il a depuis cédé la place à une immense caldeira, réputée pour sa faune et sa flore extrêmement diversifiées.  

Le cratère de Ngorongoro : une merveille unique au monde

Le-cratère-de-Ngorongoro-une-merveille-unique-au-monde

Le cratère domine la vallée du Grand Rift, au cœur de la zone de conservation de Ngorongoro, classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Il s’agit de la plus grande caldeira de la planète, avec un diamètre de 20 kilomètres et une surface de 264 km². Le site se trouve à 190 kilomètres de la ville d’Arusha et à 240 kilomètres de l’aéroport international du Kilimandjaro. Vous y accédez en empruntant un vol interne ou un 4x4. 

Lorsque vous arrivez au bord du cratère, vous surplombez une plaine circulaire qui s’étend à perte de vue. À 600 mètres en dessous de vos pieds, vous apercevez une forêt d’acacias sur les pentes, des pâturages verdoyants, des brousses, des marécages et des lacs. C’est un véritable sanctuaire pour les animaux sauvages les plus menacés de la région. Cette zone joue un rôle majeur dans la conservation de la biodiversité locale.

En effet, cette vaste aire est naturellement protégée par sa géographie atypique. Les routes d’accès au cratère Ngorongoro sont limitées et contrôlées. Les animaux y vivent en liberté, sans craindre les braconniers, tout au long de l’année. Leur concentration est impressionnante : 25 000 mammifères de 55 espèces différentes et de nombreuses variétés d’oiseaux. Rhinocéros, hyènes, lions, gnous, zèbres et gazelles peuplent ce jardin d’Éden protégé par les contreforts de la caldeira. Les flamants roses et les flamants nains sont légion sur les rives du lac Magadi. 

Partir en safari à Ngorongoro

partir-en-safari-a-ngorongoro

Un safari en Afrique constitue une expérience unique pour tous les passionnés de voyage. En Tanzanie, le cratère Ngorongoro est l’un des hauts lieux pour partir à l’aventure au cœur de la nature sauvage. Vous serez sûrement étonnés d’apprendre que ce volcan était autrefois plus élevé que le mythique Kilimandjaro (5 895 mètres d’altitude). Celui que l’on surnomme « le toit de l’Afrique » se trouve à environ 250 kilomètres à l’est. 

Votre safari dans le cratère Ngorongoro promet d’innombrables soupirs d’émerveillement devant les paysages grandioses et les animaux typiques du continent. Plusieurs agences organisent ce genre d’excursions, dans des 4×4 adaptés pour l’observation de la faune en toute sécurité. 

Il est possible de visiter ce site spectaculaire en toute saison. En effet, les animaux y vivent toute l’année, contrairement à d’autres parcs en Tanzanie. La saison des pluies s’étend entre les mois de mars et mai, avec des averses importantes en avril. Pour bénéficier de conditions climatiques optimales, explorez la caldeira entre juin et octobre. Sachez toutefois que l’affluence touristique est forte en juillet et août. Si vous êtes ornithologue amateur, privilégiez la période de novembre à avril. C’est le meilleur moment pour observer les espèces indigènes et les oiseaux migrateurs.

Vous pouvez être hébergés dans l’un des lodges des environs, comme le Ngorongoro Farm House sur les hautes terres de Karatu. Ne manquez pas de compléter votre safari en allant à la rencontre des Massaïs, ce peuple légendaire d’Afrique. L’excursion dans le parc voisin du Serengeti figure parmi les incontournables de tout séjour dans le nord du pays. 

Laissez-vous éblouir par le cratère du Ngorongoro lors de vos prochaines vacances en Tanzanie. Ce décor magique qui regorge de vie au sommet d’un ancien volcan a tout pour surprendre petits et grands.