Back to top

Située sur la rive ouest du Nil, à 700 kilomètres au sud du Caire, Louxor est connue pour ses énormes monuments antiques, dont les temples d’Amon et de Karnak et la nécropole royale de la Vallée des Rois. Louxor est installée sur le site de l’ancienne cité antique de Thèbes, capitale de l’Égypte à partir de la XIe dynastie (2100 ans avant J.-C.). Lors d’un séjour à Louxor en Égypte, le visiteur ne peut qu’être émerveillé par les proportions époustouflantes des temples et des colosses, et par les couleurs encore vives des fresques recouvrant les murs des tombeaux des rois.

Les temples de la rive occidentale du Nil

Les-temples-de-la-rive-occidentale-du-Nil

De nombreux lieux d’intérêt de Louxor en Égypte se situent en face de la ville, sur la rive occidentale du Nil. Les Égyptiens estimaient que la rive droite appartenait aux vivants, tandis que les morts devaient reposer sur la rive gauche, là où le soleil se couche. Tout au nord du site sont installés les 62 tombeaux (hypogées) de la Vallée des Rois. Les pharaons des XVIIIe, XIXe et XXe dynasties y sont inhumés, parfois avec leur épouse. À partir du règne de Ramsès Ier, les corps embaumés des reines seront conservés dans la Vallée des Reines. Le billet d’entrée donne accès à trois temples au choix. Au sud de la Vallée des Rois se trouvent les nécropoles des nobles et hauts fonctionnaires thébains.

Ramasseum-temple-de-Louxor

Toujours sur la rive gauche du Nil, le Ramesséum est le temple de millions d’années de Ramsès II. Sa construction commença dès l’accession au trône de ce jeune pharaon, fils de Séthi Ier. On peut y admirer la statue brisée de Ramsès II, en granit rose, d’un poids estimé à mille tonnes et qui devait mesurer 18 mètres de haut. 18 mètres, c’est également la hauteur des colosses de Memnon, seuls vestiges du temple des millions d’années d’Amenhotep III, toujours sur la rive gauche. Autre monument remarquable parmi tous ces trésors de l’histoire : le temple d’Hatchepsout. Dédié à la puissante reine éponyme, il se distingue par ses rangées de colonnes à la fois gigantesques et harmonieuses qui soutiennent des terrasses.

Les temples de Louxor et de Karnak, sur la rive orientale

les-temples-de-louxor-et-de-karnak-sur-la-rive-orientale

Un rapide coup d’œil à une carte de Louxor en Égypte montre que le temple d’Amon est situé en plein cœur de la ville. Sa grande porte était encadrée de deux obélisques de 26 mètres de hauteur. Aujourd’hui, il n’en reste qu’un, l’autre trônant sur la place de la Concorde, à Paris. Cet obélisque fut offert à Charles X par Méhémet Ali, vice-roi d’Égypte, en 1830. Sur l’obélisque restant à Louxor, les hiéroglyphes nous apprennent que le temple fut érigé par Ramsès à la gloire d’Amon.

Le temple de Louxor était relié à celui de Karnak, à trois kilomètres plus au nord, par une allée de 700 sphinx. Dédié à la triade thébaine composée d’Amon, de sa femme Mout et de leur fils Khonsou, le temple de Karnak est le plus grand complexe religieux jamais élevé, et sa construction et ses améliorations se sont étalées sur plus de 2000 ans. Chaque soir, un spectacle son et lumière est organisé au complexe de Karnak. À Louxor se trouvent également le musée de la momification et un musée archéologique.

Comment visiter les monuments antiques de Louxor ?

La ville de Louxor et ses temples peuvent être le point de départ d’une croisière sur le Nil, qui se terminera au Caire. Il est également possible de rejoindre Louxor depuis Le Caire, en avion, en train-couchette ou en train de jour. Sur place, il est facile de trouver un taxi pour rejoindre la Vallée des Rois, accessible en 45 minutes depuis le centre. Les croisières en felouques, bateaux traditionnels égyptiens, et les tours en montgolfières sont très appréciés des visiteurs.