Entre les montagnes enneigées de Sibérie, les volcans du Kamtchatka, les lacs paisibles de Baïkal ou Baskountchack, la Russie est un pays unique qui ne laisse aucun voyageur indifférent. Mais quels sont les plus beaux paysages, ceux à voir absolument ?

Le Massif montagneux de l’Altaï

l-altai

Au sud de la Sibérie occidentale, le massif montagneux de l’Altaï déroule ses panoramas à couper le souffle, entre steppes interminables de la vallée de Karakol, eaux paisibles du lac Téletskoyé et imposant canyon de Tchulychmane classé à l’UNESCO. Un trek permettra de découvrir la poignante beauté de ces paysages magnifiques.

Le lac de soufre du Kamtchatka

volcan-kamchatka

À l’Extrême-Orient russe, plongeant dans les eaux paisibles du Pacifique, la péninsule du Kamtchatka vibre au rythme de ses 220 volcans. Lors d’un survol en hélicoptère, l’émerveillement sera de mise à la découverte du volcan Maly Semiatchik dont le cratère est aujourd’hui comblé par un lac de soufre aux eaux turquoise.

L’aurore boréale de la péninsule de Kola

peninsule-de-kola

Au cœur de la péninsule de Kola, la région de Mourmansk est le théâtre d’un phénomène spectaculaire. En motoneige ou en chien de traineau, partez en quête des aurores boréales qui embrasent d’émeraude et de pourpre le ciel de Russie.

Le lac Ladoga

lac-ladoga

À 50 kilomètres au nord-est de Saint-Pétersbourg, le lac Ladoga demeure la plus grande étendue d’eau douce de l’Europe. Les lieux regorgent de paysages hypnotiques, entre rives sauvages et vastes forêts, à découvrir lorsque le soleil teinte le lac d’une douce nuance orangée.

L’isthme de Courlande

curonian-spit

À la frontière entre la Russie et la Lituanie, l’isthme de Courlande déroule ses kilomètres de sable plongeant dans les eaux froides de la mer Baltique. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site abrite un parc naturel à la riche faune et flore.

Les lacs du massif des Khibiny

khibiny

Un trek dans le massif des Khibiny, lové au cœur de la péninsule de Kola, vous entraine dans une expédition riche en panoramas époustouflants. Au pied des glaciers, les eaux paisibles des lacs, tel le lac Budyavr ceinturé de toundra, sont propices à des clichés somptueux.

Le volcan Klioutchevskoï

kluchevskaya

Loin des métropoles animées, la péninsule du Kamtchatka est une escale incontournable lors d’un voyage en Russie. Une parenthèse onirique vous y attend au pied du volcan Klioutchevskoï, point culminant de la Sibérie, lorsque le soleil décline doucement sur ses flancs escarpés.

L’île de Kiji 

ile-de-kiji

Posée sur le lac Onega, l’île de Kiji fait partie des paysages de Russie les plus emblématiques. Lors d’une croisière sur les eaux paisibles, laissez-vous conter les légendes de la Cathédrale de la Transfiguration, somptueux édifice de bois coiffé de neuf coupoles argentées.

L’île d’Olkhon

ile-d-olkhon-lac-baikal

Posée sur le lac Baïkal, l’île d’Olkhon dévoile ses épaisses forêts de conifères bordées de plages de sable et de galets, lieux de villégiature des phoques sibériens. Mais l’attraction phare de l’île demeure le rocher Chamanka, un lieu sacré des chamans bouriates. Accrocher un tissu coloré sur l’un de leurs totems de bois porterait chance.

Le lac Baskountchak

lac-baskunchak

À cinq kilomètres seulement de la frontière avec le Kazakhstan, il est un paysage russe à voir absolument : le lac salé de Baskountchak. Version russe de la mer Morte, ses eaux pourtant paisibles sont constituées de sel à 90 % et sont la plus grande réserve de Russie.