Back to top

Au nord-est de la France, le massif des Vosges constitue la frontière historique entre l’Alsace et la Lorraine. Ces montagnes de moyenne altitude, dont le plus haut sommet, le Grand-Ballon, culmine à 1 424 mètres, se distinguent par leur cime arrondie et leurs forêts denses. Cap vers les cols vosgiens, entre neige, montagne et sommets verdoyants, pour une balade au cœur de la nature majestueuse.

Carte d’identité des Vosges

Au cœur des régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté, le massif des Vosges s’étend sur 7 357 km² entre les départements Bas-Rhin, Haut-Rhin, Territoire de Belfort, Haute-Saône, Vosges, Meurthe-et-Moselle et Moselle. 

Quatorze sommets dépassent les 1 300 mètres, dont le Grand-Ballon, le point culminant à 1 424 mètres d’altitude, suivi du Storkenkopf (1 366 m), du Hohneck (1 363 m) et du Kastelberg (1 350 m).
Parmi les cols vosgiens les plus célèbres, le col du Grand-Ballon (1 343 m), le col du Platzerwasel (1 182 m) ou le col de la Schlucht (1 139 mètres) accueillent régulièrement le Tour de France.

De vastes forêts (440 000 ha) recouvrent plus de la moitié de ce territoire, protégées par deux parcs naturels régionaux (le parc naturel régional des Vosges du Nord et le parc naturel régional des Ballons des Vosges), 7 réserves naturelles et la réserve de biosphère transfrontalière des Vosges du Nord-Pfälzerwald à cheval entre la France (Grand Est) et l’Allemagne (Rhénanie-Palatinat). Trente plans d’eau et lacs émaillent le massif des Vosges, dont les trois plus grands sont le lac de Gerardmer (115,5 ha), le lac de Kruth-Wildenstein (81 ha) et le lac de Longemer (76 ha).

Randonnée dans les Vosges entre pics et ballons 

randonnee-dans-les-vosges-entre-pics-et-ballons

Réputé pour ses stations de ski telles que La Bresse, Gérardmer ou le Markstein, le massif des Vosges est aussi célèbre pour ses 18 000 km de sentiers de randonnée, sillonnant quelques-uns des plus beaux paysages de Nord-Est de la France, entre forêts de résineux, lacs d’altitude, cascades et tourbières. Des Hautes-Vosges aux Vosges du Nord, en passant par les Vosges Moyennes, les amoureux des grands espaces arpentent les chemins menant aux sommets, en quête de panoramas grandioses. À commencer par le superbe point de vue depuis le col du Haag, qui couronne l’ascension du Grand Ballon, aussi nommé Ballon de Guebwiller. Du haut de ses 1 424 mètres, le point culminant des Vosges offre un spectacle inoubliable sur les sommets des Vosges, du Jura et de la Forêt-Noire. 

Entre la vallée de la Thur et la haute vallée de la Fecht, le col du Herrenberg (1 191 m), en surplomb du lac de Kruth-Wildenstein, ouvre la voie vers le Batteriekopf (1 311 m) et le Rothenbachkopf. Plus au nord, cette randonnée le long du sentier des crêtes (GR5) aboutit au col de la Schlucht (1 139 m), point de jonction entre Gérardmer, « la perle des Vosges », et Munster. Le carrefour de l’Alsace et de la Lorraine démarre le célèbre sentier des Roches menant au Hohneck, troisième plus haut sommet du massif des Vosges avec ses 1 360 mètres d’altitude. Un parcours « technique » récompensé par une vue à 360 ° sur la plaine d’Alsace et la Forêt-Noire. L’hiver, les pentes enneigées des domaines de la Schlucht et de La Bresse Hohneck font le bonheur des amateurs de ski alpin et nordique, de snowboard et de randonnées en raquettes. 

Entre ballons, lacs et chaumes, les cols vosgiens se dévoilent le long de la route des Crêtes côtoyant les plus hauts sommets alsaciens et lorrains. Un parcours touristique entre le col du Bonhomme et le Vieil Armand à découvrir à pied, à vélo, en voiture ou à sillonner avec la Navette des Crêtes en été et la Navette des Neiges en hiver.