Les calanques de Piana sont une des nombreuses merveilles que compte la Corse. À mi-chemin entre les villes d’Ajaccio et de Calvi, elles bordent la route littorale à l’ouest de l’Île de Beauté. Découvrez cet incroyable site naturel et la légende qui se cache derrière la formation de ces roches accidentées.

Piana, patrimoine naturel corse

Piana, c’est d’abord le nom du bourg qui surplombe le golfe de Porto. Ses ruelles escarpées, ses jolies maisons fleuries, ses plages et ses criques valent le détour. Classé parmi les plus beaux villages de France, il est la porte d’entrée des calanques, ou calanche en corse.

Ce chaînon montagneux résulte d’une formation géologique de roches magmatiques. Leur couleur rouge volcanique contraste magnifiquement avec le bleu turquoise de la Méditerranée et le vert de la végétation. Le ruisseau de Dardo traverse le site depuis la montagne Capu di u Vitullu pour se jeter dans la mer.

Majestueuses, les calanques de Piana représentent un site naturel incontournable en Corse. Elles sont d’ailleurs classées au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983, aux côtés du golfe de Porto, de celui de Girolata et de la réserve de Scandola, plus au nord.

Cette région de Corse-du-Sud constitue le refuge de centaines d’espèces protégées. Parmi elles figurent des dauphins, des murènes, le mérou, le faucon pèlerin, l’aigle royal, le balbuzard pêcheur, ainsi qu’une multitude d’algues et d’invertébrés. Les calanques sont une fantastique réserve naturelle à ciel ouvert.

La légende des calanques de Piana

01-calanques-de-piana-rocher-forme-de-coeur

Les calanques de Piana intriguent les visiteurs depuis des siècles. En effet, les rochers, rongés par le temps et l’érosion, prennent des formes bien étranges. En 1880, Guy de Maupassant consacre un passage entier à la description de cette curiosité géologique dans son récit de voyage Le monastère de Corbara.

Certains de ces rochers ont depuis été baptisés d’après ce qu’ils évoquent. Vous pourrez ainsi admirer le Château fort, la Tête du chien, l’Évêque et les Amoureux des calanques, le plus célèbre de tous. Ce dernier a contribué à faire du site l’un des endroits les plus romantiques de Corse.

La légende locale explique la formation de ces rochers abrupts. Selon elle, Satan serait tombé amoureux d’une jolie bergère qui vivait dans la région de Piana avec son époux. Lorsqu’il se manifesta pour la séduire, elle le repoussa violemment. Pour se venger, il transforma la nature paisible et verdoyante dans laquelle vivait le couple heureux en un paysage infernal. C’est ainsi que seraient nées ces falaises volcaniques rouges et accidentées. La légende précise qu’elles furent ensuite bénies par Saint Martin lors de son passage. Ce dernier décida de créer une mer turquoise, le golfe de Porto, pour adoucir le décor et faire oublier la colère diabolique.

Visiter Piana et ses calanques

Visiter-Piana-et-ses-calanques

Les calanques se trouvent à seulement une heure de route d’Ajaccio. Vous emprunterez la magnifique Route départementale 81 en direction du nord. Vous traverserez Tiuccia, Sagone et le village de Cargèse en longeant la côte occidentale. Lorsque vous arriverez au village de Piana, il faudra continuer vers Porto-Ota, à travers une route sinueuse sur 2 kilomètres.

Véritable paradis des randonneurs, les calanques sont traversées par de nombreux sentiers : le sentier haut à l’ouest du rocher de la Tête du chien, le sentier bas vers le rocher du Château Fort ou encore l’ancien sentier de Piana à Ota qui démarre de l’oratoire Santa Maria.

Pour vous baigner, dirigez-vous vers l’une des plus belles plages de Corse près de Piana, la crique de Ficajola avec ses eaux translucides. Sachez enfin qu’il est possible de visiter les calanques en bateau. Plusieurs agences organisent des promenades en mer pendant la belle saison.