Back to top

Connaissez-vous le petit train de la Côte Bleue ? C’est une ligne de chemin de fer unique qui parcourt le littoral méditerranéen, dans le sud-est de la France. Embarquement immédiat à bord du train qui relie Marseille à Miramas.

Un parcours enchanteur sur la Côte Bleue

Le tracé de cet axe ferroviaire qui existe depuis 1882 est exceptionnel. Sur 60 kilomètres, il emprunte 2 ponts, 18 viaducs et 23 tunnels sur le flanc de la chaîne de l’Estaque, massif calcaire des Bouches-du-Rhône. Il a fallu 10 ans pour le construire à l’ouest de la côte de Marseille. Pendant la moitié du trajet, les passagers se délectent du paysage des majestueuses calanques de la région PACA. Entre les plages intimistes et les criques inaccessibles, les points de vue sont exceptionnels. Les eaux couleur azur de la Méditerranée contrastent avec le vert de la pinède environnante.  

Le train relie la gare Saint-Charles de Marseille à celle de la ville de Miramas. En partant de la cité phocéenne, la voie ferrée longe d’abord le port de l’Estaque avant d’arriver à Niolon. Plusieurs petites gares s’égrènent ensuite sur les rails au bord du parc marin de la Côte Bleue : La Redonne-Ensuès, Carry-le-Rouet, Sausset-les-Pins, La Couronne-Carro et Martigues. Le train poursuit sa route en traversant le canal de l’étang de Berre pour arriver à Fos-sur-Mer. À partir de là, le panorama sur la mer cède la place à des visions poétiques sur les étangs de Lavalduc et de l’Olivier. Après une halte à Rassuen et à Istres, vous descendez à Miramas.

Le trajet complet dure environ 1 h 15 et il y a en moyenne 14 allers-retours par jour. Pour connaître le tarif et les horaires du train de la Côte Bleue, consultez le site de la SNCF. Il s’agit du TER de la ligne 7 de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. 

Le train de la Côte Bleue éblouit autant par ses ouvrages architecturaux que par la beauté des paysages qu’il dévoile. Plus qu’un simple déplacement, c’est un moment privilégié qui offre l’occasion de vous évader en découvrant l’incroyable diversité de cette contrée méridionale.