Back to top

Pour contempler un des plus beaux panoramas de France, direction le sommet du puy Mary dans le Cantal. Haut-lieu de la région, il accueille chaque année des centaines de milliers de visiteurs désireux de profiter d’une vue exceptionnelle. Labellisé « Grand Site de France » depuis 2012, il forme un des vestiges d’un immense stratovolcan.

Du haut du massif du puy Mary, au nord-est d’Aurillac, les yeux se posent sur une succession de crêtes au relief accidenté couvertes de végétation. Elles surmontent des vallées profondes et larges où se devinent des champs et des hameaux. D’autres sommets entourent le massif. Cet ensemble géologique forme les monts du Cantal. 
 

Le plus large volcan de France

Installées dans le Massif central, au cœur du département du Cantal, ces montagnes d’origine volcanique appartiennent au Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne. Elles constituent les vestiges du plus grand stratovolcan que l’Europe ait compté jusqu’à présent, qui fut actif entre 13 millions et 3 millions d’années avant notre ère. Coulée de lave après coulée de lave, chacune de ses éruptions a contribué à créer une formation géologique immense d’aspect conique et d’un diamètre de 70 km. Le puy Mary, avec une altitude de 1783 mètres, est un des sommets les plus hauts de ce volcan. 

L’attrait des vacanciers pour ce massif à la forme pyramidale s’explique par son accès relativement aisé et la vue à 360° qu’il offre. Faiblement peuplés, ses flancs sont creusés par sept vallées glaciaires qui l’entourent. La nature reste préservée grâce à un développement mesuré des activités humaines.

Les visiteurs d’un jour se rendent en voiture jusqu’au col du Pas de Peyrol, au pied du massif. De là, une courte randonnée les conduit jusqu’au sommet. La météo du puy Mary et de sa région entraine la fermeture du col en hiver. Les marcheurs qui empruntent le GR400 parcourant le périmètre du volcan du Cantal ont le bonheur de trouver le puy Mary sur l’itinéraire.

Devenu très populaire, le massif est un Grand Site de France depuis 2012. Ce label permet de prendre des mesures de gestion pour un développement des lieux en harmonie avec la nature exceptionnelle qui l’entoure.