Au cœur du Bade-Wurtemberg, la route des Crêtes de la Forêt-Noire relie Baden-Baden à Freudenstadt, à travers cols et massifs boisés. Ponctuée de belvédères sur la corniche, cette route serpentant à 1 000 mètres d’altitude dévoile de magnifiques vues, s’étendant de la plaine du Rhin jusqu’à la chaîne des Vosges.

 

Une route panoramique à travers la Forêt-Noire

Sur les cartes et dans les guides touristiques de la Forêt-Noire, elle porte le numéro B500. Elle, c’est la route des Crêtes de la Forêt-Noire : un itinéraire de 65 kilomètres entre espaces majestueux et panoramas remarquables. La balade débute à Baden-Baden, ville d’eau renommée, et prend fin à Freudenstadt, station climatique fondée au XVIe siècle.

Pour commencer, on traverse Hundseck et Sand. Sur place, on peut faire une halte pour grimper au sommet de la plus ancienne tour panoramique de la région : la Mehliskopfturm. Un peu plus loin, le circuit longe le Mummelsee (1036 mètres d’altitude), au pied du Hornisgrinde (1164 mètres d’altitude), le point culminant du nord de la Forêt-Noire. Surnommé « les yeux sombres de la Forêt-Noire », le Mummelsee est le plus grand, le plus profond et le plus haut perché des sept lacs glaciaires de la région.

En faisant un crochet par la Kreisstrasse 5370, reliant Oppenau à la Schwarzwaldhochstrasse (la route des Crêtes de la Forêt-Noire), c’est aux chutes d’Allerheiligen qu’on accède. Ici, à 500 mètres d’altitude, la Lierbach, autrement appelée Grindenbach, dévale 83 mètres, soit l’équivalent d’un immeuble de sept étages.

À proximité, l’Alternativer Wolf-und Bärenpark de Bad Rippoldsau-Schapbach propose une rencontre avec les loups et les ours dans un parc de 10 hectares. En chemin, plusieurs fermes auberges d’altitude offrent l’occasion d’expérimenter la célèbre « vesper », une collation revigorante à base de charcuterie locale et de fromages artisanaux.

Le périple s’achève à Freudenstadt, au carrefour de plusieurs routes touristiques : emprunter la route des Vallées de la Forêt-Noire ou la Route des Villes Thermales jusqu’à Pforzheim donne l’opportunité de découvrir de nouveaux horizons.

Au cœur d’une nature exceptionnellement riche, entre forêts de sapins romantiques et montagnes de moyenne altitude, la Schwarzwaldhochstrasse détient le titre de doyenne des routes touristiques allemandes. Un incontournable à voir en Forêt-Noire !