Back to top

Le Grand Jardin, un des jardins royaux de Herrenhäuser à Hanovre, cache en son sein un trésor artistique exceptionnel. Il s’agit d’une « grotte », décorée par Niki de Saint Phalle, une des dernières œuvres de la plasticienne franco-américaine.

niki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À l’aide de galets, de miroirs blancs et dorés éclatés en milliers de morceaux et de verre coloré, l’artiste crée dans les trois pièces de The Grotto des mosaïques sur lesquelles sont apposées des sculptures de plastique.

niki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les personnages féminins dominent cette œuvre haute en couleur. Exécutée entre 2001 et 2003 – la sculptrice avait commencé à y travailler dès 1999 –, elle rappelle ses précédentes réalisations visibles à travers l’Europe.

niki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entre 1979 et 1993, Niki de Saint Phalle avec son Jardin des Tarots avait déjà créé un univers fantastique ouvert au public. Installé à Capalbio en Toscane, il rassemble 22 œuvres monumentales réalisées avec l’aide de son mari, le sculpteur Jean Tinguely.  

niki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Nanas, figures féminines truculentes, tout en rondeurs et en couleurs, ont une place centrale dans l’œuvre de Niki de Saint Phalle depuis les années 1960. Il en existe trois dans le centre-ville de Hanovre.

niki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’artiste, membre du groupe des Nouveaux réalistes, fait déjà appel à ces poupées surdimensionnées pour la création de la fontaine Stravinsky. L’œuvre animée, réalisée avec Jean Tinguely, se trouve à Paris près du Centre Pompidou.


niki

 

 

 

 

 

 

 

 

Niki de Saint Phalle, à Beaubourg, à Château-Chinon, à Bâle, à Stockholm et ailleurs, cherche à toucher directement le public au travers de ses œuvres. Pour The Grotto, elle articule sa création autour d’un thème : la Vie de l’Homme.

niki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La grotte du Grand Jardin de Hanovre date de 1676. La cour des princes de Hanovre s’y réfugiait alors pour y chercher un peu de fraicheur lorsque la chaleur en extérieur devient trop intense. Coquillages, cristaux et miroirs ornaient déjà ses murs. 

niki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle s’insère dans un jardin baroque. Un style qui se marie avec grâce à l’univers fantaisiste de la plasticienne.  

niki

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’artiste n’aura pas le temps de voir son œuvre entièrement achevée. Elle s’éteint en 2002. Ses collaborateurs poursuivent l’aménagement de la grotte en suivant fidèlement ses plans.