À plus d’un titre, la gare Chhatrapati Shivaji est l’un des symboles de Bombay en Inde. Il est presque impossible de séjourner dans la ville sans y prendre le train ou en venir contempler la façade… Conçue par Frederick William Stevens et inaugurée en 1887, elle fut le premier bâtiment public de la cité qui deviendra Mumbai, et la première gare de voyageurs du pays.

Construite pour célébrer le Jubilé d’or de la reine Victoria, elle fut à l’origine nommée Victoria Terminus. On l’appelle d’ailleurs encore parfois VT station. En 1996, le ministre des Transports ferroviaires, Suresh Kalmadi, a rebaptisé la gare du nom du chef guerrier et roi marathe Chhatrapati Shivaji, afin de mettre à l’honneur un héros local. La gare est le point de départ de deux lignes de trains de banlieue de Bombay, les local trains, que les Bombayites appellent affectueusement la lifeline de Bombay (ligne de vie), en dépit des wagons métalliques bondés aux heures de pointe et équipés de puissants ventilateurs qui décoiffent autant qu’ils rafraîchissent les passagers.

Pourquoi visiter la gare Chhatrapati Shivaji à Bombay ?

Victoria-Terminus,-Mumbai,-Inde.jpg

La gare Chhatrapati Shivaji fait partie d’un ensemble architectural emblématique du style colonial du Raj britannique. Elle mêle le style néogothique victorien à des éléments de l’architecture moghole, ce qui lui donne l’apparence d’une cathédrale ou d’un palais. Elle est l’une des rares gares de la planète à être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Chaque jour, la gare de Bombay voit transiter plus de 3 millions de passagers.

Prendre le train à Victoria Station, c’est admirer l’efficacité flegmatique des agents aux guichets et la patience des voyageurs qui font la queue. Devant la gare, ne manquez pas de déguster un vada pav, sandwich fourré à la pomme de terre typique de Bombay. Sur le quai, vous aurez peut-être la chance de croiser un dabbawalla, l’un de ces infaillibles livreurs de paniers-repas coiffés d’un chapeau blanc comme Gandhi, devenus célèbres grâce au film « The Lunchbox ».

A-Dabawalah-gare-bombay

Dans le train, vous pourrez noter que la première classe n’est séparée de la seconde que par une grille en métal, et que le voyage se fait… portes grandes ouvertes. N’oubliez pas d’éteindre le ventilateur en descendant à votre arrêt !