Back to top

Sur le fleuve Saint-Laurent, à la croisée des États-Unis et du Canada, l’archipel des Mille Îles s’étend sur 80 kilomètres de côtes. Reliefs arborés, châteaux de contes de fées ou demeures comme flottant sur l’eau, vous avez rendez-vous avec des images et des paysages d’exception, à découvrir en bateau ou à pied.

Contempler les Mille Îles au fil de l’eau

Les îles de l’archipel des Mille Îles, pour être qualifiées en tant que telles, doivent mesurer plus d’un mètre carré et comporter au moins un buisson ou un arbre. Toutes de tailles différentes, elles s’essaiment au gré des méandres du fleuve Saint-Laurent et composent un panorama splendide en toutes saisons. 

Optez pour une croisière aux Mille Îles au départ de Kingston ou de Gananoque et embarquez pour une traversée d’une heure, deux heures et demie ou cinq heures avec une compagnie locale privée. Si la plupart sont inhabitées, certaines îles sont dominées par des bâtisses luxueuses, propriétés de riches industriels américains ou canadiens. Le fastueux château de Heart Island en forme le meilleur exemple. Situé dans les eaux américaines, ce bout de terre abrite un manoir qui aurait coûté la modique somme de 2,5 millions de dollars à son ancien propriétaire, George Boldt, qui l’a fait ériger pour son épouse en témoignage de son amour. Celle-ci est décédée avant que la construction ne soit achevée et Boldt, fou de chagrin, n’a jamais remis les pieds sur l’île. Les autorités américaines ont décidé de restaurer le château et de l’ouvrir aux touristes. En son sein se trouvent des tourelles pointues et un mobilier remarquable, que vous contemplerez de près au cours d’une visite guidée.

Autre immanquable lors d’un tour en bateau dans les Mille Îles : Wolfe Island. C’est la plus grande île de l’archipel. Elle accueille des nuées d’oiseaux comme des dindes sauvages et des chouettes des neiges, ce qui lui a valu le statut de zone d’intérêt pour la nature et la science. Durant toute la traversée, vous pourrez également observer une flore qui ne pousse normalement pas dans l’Est canadien.

Randonner dans les Mille Îles

randonner-dans-les-mille-iles

Le parc national des Mille Îles comprend aussi une partie terrestre, qui vous invite à prendre un bol d’air frais et à vous reconnecter avec la nature. Il est émaillé de sentiers pédestres situés entre Brockville et Gananoque, qui serpentent au cœur d’une oasis de verdure. Entre falaises de calcaire, arbres majestueux et vues spectaculaires, la balade s’annonce enchanteresse.

Les chemins de Jones Creek sont parmi les plus accessibles et conviennent à la perfection à ceux qui voyagent avec des enfants. Parcourus en une durée allant de 20 minutes à deux heures, ils ne présentent, en effet, aucune difficulté particulière. Sur le sentier de Wolf, vous pourrez admirer des érables à sucre, une profusion de fleurs au printemps ou encore des pins blancs. Vous tenterez de dénicher des urubus à tête rouge sur la Boucle Hawk et découvrirez un panorama à couper le souffle depuis la Boucle Snipe.

Sur les promenades de la Baie Landon, le rythme est parfois plus soutenu, avec des randonnées qui peuvent durer jusqu’à six heures. Des balises vous guideront le long du sentier du Lookout, réputé pour offrir l’un des plus beaux points de vue sur les Mille Îles. 

Et quand se rendre aux Mille Îles ? Les excursions en bateau ne sont proposées que de mai à octobre, les journées étant trop froides en dehors de ces mois pour une sortie cheveux au vent. Nul besoin de faire une réservation, il vous suffira de vous présenter une bonne demi-heure avant le départ pour obtenir une place. Les sentiers de randonnée sont, quant à eux, ouverts toute l’année.