Entre Bush Bay et White Park Bay, à l’extrémité du comté d’Antrim (Irlande du Nord), la Chaussée des Géants attire chaque année des millions de visiteurs. Inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, cette merveille naturelle née il y a environ 60 millions d’années se compose de quelque 40 000 colonnes de basalte s’enfonçant doucement dans la mer.

La Chaussée des Géants, le plus célèbre site d’Irlande du Nord

La Chaussée des Géants, le plus célèbre site d’Irlande du Nord

La Chaussée des Géants (Clochán na bhFómharach en gaélique) est une gigantesque formation volcanique vieille de 60 millions d’années. Cette merveille géologique est constituée de plus de 40 000 colonnes hexagonales en basalte. Certaines atteignent 12 mètres de hauteur.

Segmenté en trois zones, le site se compose de la petite, la moyenne et la grande Chaussée. Les petite et moyenne Chaussées courent le long de la grande Chaussée qui commence au pied des falaises. Au total, ce sont 40 000 cylindres basaltiques quasiment parfaits, dressés côte à côte qui forment une sorte d’escalier de pierres sombres. À mesure que l’on s’approche de l’eau, ce puzzle rocheux finit par évoquer les pavés d’une voie de 20 à 30 mètres de large, disparaissant progressivement sous les vagues. Il est possible d’emprunter ce chemin de pierres sur quelques centaines de mètres, à marée basse.

Les incontournables de la Chaussée des Géants

Les-incontournables-de-la-Chaussée-des-Géants

Parmi ces majestueuses formations rocheuses, certaines plus que d’autres retiennent l’attention des visiteurs et des amateurs de photo. Elles sont baptisées :
-    Le Promontoire des Géants : une bande littorale, parsemée de colonnes, courant sur six kilomètres, face aux falaises ; 
-    La Harpe : formée de colonnes incurvées descendant jusqu’à la rive 
-    Les Cheminées : tubes basaltiques évoquant les cheminées d’un grand château. 
-    La Botte des Géants : une colonne de deux mètres de haut dressée sur une plage à proximité. 

La route côtière et le sentier maritime des Gobbins

la-route-cotiere-et-le-sentier-de-falaise-du-gobbins

Entre Belfast et Derry~Londonderry, la route côtière sillonne les paysages entre villages de pêcheurs, vestiges médiévaux et phares battus par les vents. En direction d’Islandmagee, à cent kilomètres au sud des orgues basaltiques de la Chaussée des Géants, l’époustouflant sentier maritime des Gobbins mérite un détour. La promenade sur ce sentier constitué d’une série de ponts reliant les pointes de la falaise au-dessus de la mer n’est réalisable que sous l’encadrement d’un guide. 

La légende de la Chaussée des Géants

La légende de la Chaussée des Géants

La légende raconte que la Chaussée des Géants serait née d’un différend entre deux géants rivaux. Le premier, irlandais, répondait au nom de Finn MacCool ou Fionn mac Cumhaill. L’autre, écossais, s’appelait Benandonner. Tous deux voulaient en découdre, mais ne trouvaient aucune embarcation à leur taille pour les transporter. Finn MacCool eut l’idée de construire une voie entre les deux pays. Il se servit des colonnes de pierre. Dès la fin du chantier, le géant Benandonner traversa la mer pour rejoindre l’Irlande et se mesurer à son ennemi. C’est alors que Finn MacCool constata que le géant écossais était nettement plus grand et plus fort que lui. Ce désavantage donna une idée à l’épouse de Finn MacCool. Elle décida de déguiser son mari en bébé inoffensif. Lorsqu’elle présenta son « bébé » à Benandonner, ce dernier prit peur. Voyant la taille de l’enfant, il n’osait imaginer la carrure de son père. N’écoutant que sa sagesse, il rentra précipitamment en Écosse et prit soin de détruire la voie pour couper la route à Finn MacCool. 

Avec les falaises de Moher, culminant jusqu’à 214 m au-dessus de l’océan Atlantique, la Chaussée des Géants est le site naturel le plus visité d’Irlande.