Back to top

Les fans de l’adaptation cinématographique de Harry Potter pourraient le reconnaître entre tous. Le Jacobite Train a incarné sur les écrans le moyen de transport qui permet au jeune sorcier de rejoindre Poudlard. Bien ancré dans le monde réel, ce train à vapeur écossais reste enveloppé d’une aura fantastique, puisqu’il est un des plus anciens d’Europe. Chaque été, il emporte ses passagers dans un voyage extraordinaire.

Projetant des jets de vapeur et tirant des wagons d’un autre âge, le Poudlard Express quitte le quai 9¾ de la gare de King’s Cross, à Londres. À son bord, il embarque des apprentis sorciers avides de parfaire leurs connaissances dans la vénérable institution qu’est Poudlard. Avant d’atteindre le pensionnat magique niché dans les Highlands écossais, le train avance dans des paysages de lande. Il traverse un majestueux viaduc de pierre lors d’une scène destinée à devenir une des plus emblématiques des films de la saga Harry Potter. L’ouvrage d’art présente une courbe si impressionnante qu’il semble tout droit sorti d’un studio d’effets spéciaux.

Le viaduc de Glenfinnan, une traversée impressionnante

 
Rien dans la structure du viaduc de Glenfinnan n’a pourtant été modifié pour les films. Cette série d’arches d’une hauteur de 30 mètres suivant un tracé incurvé sur 380 mètres s’élève au-dessus de la rivière de Glenfinnan depuis plus d’un siècle. Pour ceux qui prennent place dans les wagons du Train Jacobite, sa traversée représente le point d’orgue d’un voyage riche en découvertes. 

Serpentant au travers de somptueux paysages d’Écosse, le Jacobite Train s’élance chaque jour entre mai et octobre de Fort William à Mallaig, à un peu moins de 70 kilomètres de là, en suivant une extension de la West Highland Line. Cette portion de voie ferrée ouverte en 1901 était au départ destinée à désenclaver cette région de l’ouest de l’Écosse bordée par l’Atlantique. Depuis 1995, elle est devenue une attraction touristique pleine de charme. 

Un voyage en train et dans le temps

un-voyage-en-train-et-dans-le-temps

Monter à bord du Jacobite Train invite à voyager dans le temps. La locomotive à vapeur principalement employée, Lord of the Isles, est en service depuis la fin des années 1940. Certains des wagons au profil vintage ont été réellement utilisés pour composer le train de Harry Potter

Le design du véhicule s’ajoute aux paysages traversés pour faire de ce voyage en train une expérience éblouissante. Il consiste en un trajet aller-retour d’un bout à l’autre de la ligne avec un arrêt dans le village de Glenfinnan. Le départ se fait à l’ombre du Ben Nevis. La plus haute montagne du Royaume-Uni culminant à une altitude de 1 344 mètres domine Fort William. Le tracé conduit par la suite à travers une succession de landes quasi désertes, de villages et de collines en arrière-plan. Les rails longent ou traversent des lochs (lacs d’eau douce ou salée typiques d’Écosse) à l’instar des Loch Morar et Loch Nevis. Le circuit offre aussi un point de vue sur l’archipel des îles Small. Il passe par Arisaig, la gare la plus à l’ouest de Grande-Bretagne, après avoir parcouru le fameux viaduc et avant d’arriver à Mallaig. 

Pendant l’été, il existe un départ le matin et un l’après-midi. Assister au croisement de deux trains à vapeur de Harry Potter est une vision quelque peu magique.

Un circuit en écosse à la découverte des lochs et de traditions séculaires

Monter à bord du Jacobite Train séduit de plus en plus de touristes qui voyagent à travers l’Écosse. Pour compléter cette aventure dans les Highlands, pourquoi ne pas la coupler avec une découverte des Highland Games ? La saison démarre en général en mai. Les amateurs de trains pourront aussi emprunter la Far North Line et partir explorer d’autres paysages sauvages écossais.