Back to top

Capitale de l’Uruguay, Montevideo se distingue par sa position géographique, son charme européen et la richesse de sa vie culturelle. Elle figure aussi parmi les 30 villes les plus sûres du monde, en compagnie de Tokyo, Amsterdam ou encore Singapour. Souvent occultée par ses deux immenses voisins, le Brésil et l’Argentine, cette destination méconnue mérite un détour.

Une cité historique

une-cite-historique-montevideo

Montevideo est fondée par les Conquistadors espagnols en 1726 dans le but de freiner les incursions portugaises. Au début du XXe siècle, elle passe sous la domination des Britanniques qui s’opposent au contrôle commercial de la région par les Brésiliens et les Argentins. 

En effet, la cité occupe une position stratégique, à l’embouchure du Rio de la Plata dans l’océan Atlantique, dans une baie qui constitue un port naturel idéal. Elle possède également l’une des plus grandes rades du continent, baptisée « la Rambla ».

Dès le début du XXe siècle, Montevideo attire des milliers d’immigrants européens qui représentent plus de 30 % de sa population en 1908. La capitale de l’Uruguay est d’ailleurs surnommée « la ville la plus européenne d’Amérique du Sud ».

L’architecture porte les stigmates des diverses influences du passé et de l’histoire mouvementée de la ville. Longez l’avenue du 18 juillet, l’artère principale de Montevideo, jusqu’à l’incontournable Plaza Independencia. C’est là que trône la statue du général indépendantiste Artigas, érigée devant le Palacio Salvo. Cet excentrique bâtiment de style baroque, à usage résidentiel, représente l’emblème de la cité.

La Puerta de la ciudadela marque l’entrée dans la vieille ville. Baladez-vous dans les ruelles intimistes, en admirant les édifices néoclassiques et art déco, bercés par les notes des musiciens de rue. Le charme tranquille de la vie locale et l’atmosphère authentique ne manqueront pas de vous séduire. N’oubliez pas de vous arrêter dans les marchés artisanaux pour vous procurer des produits typiques à ramener dans vos valises.

Clôturez votre périple par une visite au musée des Arts décoratifs abrité dans le Palacio Taranco, sur la Plaza Zabala. Les amateurs d’art seront ravis d’explorer le Museo Gurvich sur la Plaza de la Constitución pour admirer les œuvres de José Gurvich, un artiste central du constructivisme.

Les attraits de Montevideo

Les-attraits-de-Montevideo

Montevideo est souvent comparée à sa voisine argentine Buenos Aires, située sur la rive opposée du Rio de la Plata. Plus petite, plus discrète et surement plus humaine, la capitale uruguayenne possède d’autres atouts, à commencer par son sublime front de mer, « las Ramblas ». Il s’étend sur 21 km et offre une succession de plages orientées plein sud, toutes plus belles les unes que les autres. Vous pourrez nager à Playa Ramirez, Playa Verde, Punta Gorda, Playa de los Ingleses ou encore à Pocitos avec ses ravissantes dunes de sable et ses eaux calmes. 

De plus, la capitale Montevideo est ponctuée de parcs luxuriants, notamment celui de Rodó, proche des plages, et Prado, plus au nord. Elle accueille également le premier monument d’Amérique du Sud consacré à la diversité sexuelle dans la rue Policia Vieja, témoignant de l’ouverture et de la modernité du pays.

Côté gastronomie, vos papilles seront chouchoutées. Ici, les grillades (parrillas en espagnol) sont délicieuses et très populaires. Goûtez un chivito, ce sandwich typique légèrement gras, servi dans tous les cafés de la ville. Au rayon des boissons, le maté est un incontournable avec son caractère puissant. Les cartes des bars proposent aussi des cañas, des breuvages alcoolisés à base de sucre de canne, aromatisés aux herbes, et la grappamiel, un mélange d’eau-de-vie et de miel. La vie nocturne est vibrante et vous emporte au son des tangos enflammés.

Montevideo ne manque pas d’arguments pour allier découverte culturelle, gastronomie, divertissements et farniente sous le soleil des tropiques lors de votre prochain séjour en Amérique du Sud.