Le puy Mary : le plus grand volcan de France et d’Europe

Le puy Mary : le plus grand volcan de France et d’Europe

Au cœur du massif cantalien, le puy Mary est le plus grand volcan de France et d’Europe avec une superficie de 2700 kilomètres carrés, un diamètre de 70 kilomètres et une altitude de 1 783 mètres. Classé Grand Site de France, cet ancien stratovolcan — point culminant du département du Cantal — est de surcroît le plus vieux des volcans d’Auvergne.

Le puy de Sancy : le plus haut volcan en France métropolitaine 

Point culminant du Massif central, le puy de Sancy est le plus haut volcan en France métropolitaine (1 887 mètres d’altitude). Sommet des monts Dore, il se dresse dans le département du Puy-de-Dôme, à 35 kilomètres au sud-ouest de Clermont-Ferrand.

Le Puy-de-Dôme : haut lieu tectonique inscrit à l’UNESCO 

Le Puy-de-Dôme : haut lieu tectonique inscrit à l’UNESCO 

Plus haut volcan de la chaîne des Puys, le Puy-de-Dôme culmine à 1 465 mètres d’altitude. Ce célèbre volcan peut se découvrir sans fatigue grâce au Panoramique des Dômes, un train à crémaillère qui relie le sommet en 15 minutes depuis la gare d’Orcines. Inscrit au patrimoine de l’UNESCO depuis le 2 juillet 2018, ce géant qui a donné son nom au département du Puy-de-Dôme se trouve à une quinzaine de kilomètres de Clermont-Ferrand. 

Le puy de Lemptégy : immersion au cœur du volcan 

Unique volcan de France qui se visite à pied ou en train, le puy de Lemptégy livre ses secrets au cours d’une balade au cœur de ses entrailles. Découverte guidée, film 4D expérientiel, espaces d’exposition : ce site culturel d’intérêt scientifique et touristique se situe dans le Puy-de-Dôme, à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de Clermont-Ferrand. 

La Soufrière : « la vieille dame » de Guadeloupe

La Soufrière : « la vieille dame » de Guadeloupe

Surnommée Vié Madanm la ou la « Vieille Dame », la Soufrière est un volcan en Guadeloupe culminant à 1 467 mètres au-dessus de l’île de Basse-Terre. Toujours actif, ce dôme au cœur du parc national de la Guadeloupe cache de nombreuses bouches, gouffres et entailles d’où s’échappent des fumerolles et des sources chaudes comme les bains jaunes dans lesquels l’eau coule à 26 °C.

La montagne Pelée : le toit de la Martinique  

Dans le nord de la Martinique, la montagne Pelée (1 397 mètres d’altitude) fait partie des volcans de France toujours actifs. Réputée pour ses pics d’activité, elle marqua les esprits, lors de l’éruption de 1902 qui fit 29 000 morts et détruisit la commune de Saint-Pierre, considérée à l’époque comme « le Paris des Antilles ». Cette catastrophe accompagnée de nuées ardentes a servi à définir un type d’éruption « explosive », qualifiée de « péléenne ».

Le piton des Neiges : un des points culminants de l’océan Indien

Le piton des Neiges : un des points culminants de l’océan Indien

Plafonnant à 3 070 mètres d’altitude au-dessus de l’océan Indien, le piton des Neiges est le point culminant de l’île de La Réunion. Malgré ce que laisse présager son nom, ce volcan éteint n’est que rarement enneigé. Terrain de prédilection des randonneurs entrainés, le piton des Neiges au cœur du parc national de La Réunion est accessible par la plaine des Cafres, le cirque de Salazie ou le cirque de Cilaos. Tout comme le Piton de la Fournaise, il est inscrit depuis 2010 sur la liste des biens naturels du patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des « Pitons, cirques et remparts réunionnais ».

Le piton de la Fournaise : un volcan-bouclier résolument actif

Le piton de la Fournaise : un volcan-bouclier résolument actif

Le piton de la Fournaise, qui culmine à 2 632 mètres d’altitude, est le volcan actif de l’île de La Réunion. Réputé pour la fréquence de ses éruptions (tous les neuf mois en moyenne), le piton de la Fournaise est le site le plus fréquenté du parc national de la Réunion. 

Vous aimerez aussi