Back to top

Consacrée pour la 7e fois consécutive ville la plus agréable à vivre de la planète, Vienne compte 2 000 espaces verts, recouvrant plus de la moitié de son territoire et quelque 40 kilomètres de plages au bord du Danube. Mieux encore, la capitale autrichienne s’enorgueillit d’abriter 700 hectares de vignes en pleine ville, que font vivre 190 viticulteurs.

Une promenade bucolique et savoureuse

Village-de-Grinzing-dans-la-lumière-du-matin

Une cinquantaine de domaines viticoles produisent au cœur de Vienne quelque 2,4 millions de litres de vin. Le vin blanc, issu des cépages grüner veltliner, riesling et weissburgunder, représente 80 % de la production. En tête des crus locaux, le Gemischter Satz, vin d’assemblage léger parmi les plus typiques de la région. Une journée de randonnée viticole, ponctuée de dégustations, est organisée tous les ans à l’automne. Le reste de l’année, il suffit de prendre le bus ou le tram pour découvrir ces vignobles urbains uniques en leur genre !

Aux portes de la Forêt viennoise - déclarée réserve de biosphère par l’UNESCO - Grinzing, ancien village viticole constitue un bon point de départ pour une promenade dans les vignes. Le long de ruelles pavées, bordées de maisons de style Biedermeier, se trouve une bonne partie des Heuriger de Vienne, ces auberges typiques où l’on sert le vin de l’année.

 

En continuant votre chemin à pied ou en grimpant dans le bus 38A, vous atteindrez le plateau du Kahlenberg, véritable promontoire niché à 484 m d’altitude. De là, lorsque le ciel est dégagé, le regard porte jusqu’à Bratislava. À moins d’un kilomètre, l’Elisabethwiese et le Leopoldsberg ponctuent la randonnée au fil de la Höhenstrasse, immuable route pavée des années 30 qui permet de rejoindre ensuite Kahlenbergerdorf et Nussdorf.

Pour organiser la visite d’une cave à Vienne, on peut également privilégier Stammersdorf et Strebersdorf, villages de vignerons sur la rive droite du Danube. Au pied du Bisamberg, la dégustation se déroule dans les jardins et les vergers avec la capitale autrichienne en toile de fond. Pour prolonger le plaisir, pourquoi ne pas partir à la découverte des vignobles autour de Vienne en prenant la direction du sud, vers le Burgenland ? Le long de la frontière hongroise, quatre routes viticoles parcourent cette région réputée pour ses vins rouges, à déguster dans les tavernes traditionnelles qu’on appelle ici Buschenschenken.