Back to top

Construite sur la pointe nord-est du parc national de Snowdonia, Conwy est une des cités maritimes les plus visitées du Pays de Galles. Parmi les incontournables, le château de Conwy inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, les remparts médiévaux (Conwy town walls) encerclant la vieille ville, le manoir de Plas Mawr, la plus petite maison du Royaume-Uni (The Smallest House in Britain) et le pont suspendu au-dessus de l’estuaire méritent l’attention.

Le massif de Snowdonia

le-massif-de-snowdonia


Au sud de Conwy, le parc national Snowdonia constitue une destination incontournable pour les amoureux des grands espaces. Premier parc national gallois, sa superficie de 2 170 km² le place en deuxième position des onze parcs nationaux du Royaume-Uni. Le mont Snowdon qui le domine à 1 085 m d’altitude est le point culminant du Pays de Galles et le deuxième sommet le plus haut du Royaume-Uni. On y accède par des sentiers de randonnée ou en grimpant à bord du Snowdon Mountain Railway qui démarre du village de Llanberis. 

Le château de Conwy (Conwy Castle

le-chateau-de-conwy
La rumeur veut que le Pays de Galles totalise plus de châteaux par habitant que tout autre endroit au monde. En comptant les édifices encore debout et les vestiges disséminés dans la campagne, le territoire en recenserait quelque 600. Érigé au XIIIe siècle au-dessus de la ville, Conwy Castle en est une illustration remarquable. Inscrit au patrimoine de l’UNESCO en 1986, au titre de « Châteaux forts et enceintes du roi Édouard Ier dans l’ancienne principauté de Gwynedd », il fait partie des « plus beaux exemples de l’architecture militaire européenne des XIIIe et XIVe siècles » avec les châteaux de Beaumaris, Caernarfon et Harlech.

Les fortifications médiévales (Conwy Town Walls

les-fortifications-medievales
Les remparts médiévaux de Conwy passent pour être les mieux conservés au monde. Murailles défensives de onze mètres de haut sur deux mètres d’épaisseur, les Conwy Town Walls mesurent 1,3 km de long. Érigés sous le règne d’Édouard Ier (entre 1283 et 1287), ils protègent la ville sur trois côtés (le quatrième donnant sur le fleuve). L’ensemble comprend vingt-deux tours et trois portes, flanquées de trois corps de garde. 

La vieille ville, entre Plas Mawr et Smallest House in Britain

la-vieille-ville-entre-plas-mawr-et-smallest-house-in-britain
Dans High Street se dresse Plas Mawr (Grande Maison en « cymraeg », l’autre nom du gallois), un joyau de l’architecture élisabéthaine, comptant parmi les plus belles maisons de ville de son époque. Bâti entre 1576 et 1585 au cœur de la vieille-ville, ce remarquable manoir est considéré par les historiens comme « le souvenir le plus parfait et le plus complet du pays de Galles élisabéthain ». Plas Mawr se visite d’avril à octobre, du mardi au dimanche de 9 h à 17 h. À quelques encablures, les quais de Conwy abritent la plus petite maison de Grande-Bretagne ou Smallest House in Britain dans la langue de Shakespeare. Reconnaissable à sa couleur rouge, ce « minuscule cottage » du XVIe siècle ouvre ses portes du 1er avril au 31 octobre, de 10 h à 17 h 30. 

Le pont suspendu de Conwy 

le-pont-suspendu-de-conwy
Trois ponts parallèles permettent de traverser le fleuve Conwy : le pont moderne, construit dans les années 1950, le pont tubulaire de Stephenson, infrastructure ferroviaire mise en service en 1848, et le pont de Telford achevé en 1826. Dédié aux piétons, ce pont suspendu est inscrit sur la liste des monuments classés du Royaume-Uni. Sa silhouette en harmonie avec le style architectural du château de Conwy sur lequel il débouche contribue à son succès touristique.

Aux portes du parc national de Snowdonia, Conwy, la ville médiévale la mieux préservée du Pays de Galles, est l’endroit idéal entre mer et montagne pour mettre d’accord les amateurs d’histoire et les inconditionnels de la randonnée.