Back to top

Quatrième plus grande ville du Pérou, Chiclayo, située à près de 800 kilomètres au nord de Lima, est la capitale de la région de Lambayeque. Surnommée « capitale de l’amitié » grâce à l’amabilité réputée de ses habitants, la ville est surtout connue pour être le berceau de la culture moche (parfois aussi appelée Mochica), qui a précédé la civilisation inca au Pérou. Visiter la ville vous assure un retour vers le passé mémorable et fascinant, à combiner avec des moments de farniente au bord de l’eau ou en pleine nature.

Chiclayo au Pérou, la destination idéale pour découvrir la civilisation des Moches

Si Cuzco s’impose comme l’ancienne capitale des Incas, l’histoire culturelle du Pérou a commencé bien avant cela. La brillante culture des Mochicas a précédé de plus de huit siècles le célèbre empire des Incas, en s’imposant entre l’an 100 et 700 apr. J.-C.. C’est particulièrement la région de Lambayeque qui a été marquée par le passage de cette civilisation et son impact direct sur la culture inca. En 1987, c’est du côté de Chiclayo que l’archéologue Walter Alva a mis au jour l’une des plus importantes découvertes archéologiques du siècle : les tombes royales de Sipán. Ce site, baptisé la Huaca Rajada, est le plus important complexe funéraire de la culture moche découvert à ce jour.

Pendant votre visite de Chiclayo au Pérou, rendez-vous au musée de Tumbas Reales, aussi connu sous le nom de « musée du seigneur de Sipán ». Il s’intéresse à la culture moche et plus particulièrement à l’une de ses figures d’autorité, le fameux seigneur de Sipán. Pas moins de 2000 objets précieux, bijoux et céramiques, tous retrouvés intacts dans la tombe du seigneur, vous y attendent pour un moment d’exception qui vous invite à découvrir les secrets des tombes et des rituels des Sipáns. Poursuivez votre plongée dans le passé en visitant ensuite le musée national de Sicán, consacré à la civilisation lambayeque, connue pour son travail des métaux et notamment des masques funéraires en or.

Chiclayo, une destination archéologique de choix

chiclayo-une-destination-archeologique-de-choix

Continuez votre visite de Chiclayo avec un tour vous menant vers les mythiques pyramides de Tucume, les plus récentes du monde. C’est dans ces 26 pyramides, réparties sur plus de 200 hectares et qui ont nécessité plus de quatre siècles entiers de labeur, qu’étaient réellement enterrés les gouvernants de la civilisation moche. Ne vous attendez pas à des pyramides du même ordre que celles que vous pouvez trouver en Égypte. À cause de l’érosion, les pyramides de Tucume, qui s’élèvent toujours à une quarantaine de mètres de hauteur 1000 ans après leur construction, ressemblent davantage à des montagnes aujourd’hui. Des montagnes superbes quoi qu’il en soit.  
Pour un voyage qui reste placé sous le signe des découvertes archéologiques incroyables, mettez le cap vers le Musée Archéologique National Bruning, qui expose des objets artistiques datant de ces 5000 dernières années sur pas moins de quatre étages. La spectaculaire « Salle d’Or » est à ne pas manquer. 

De la culture inca aux décors merveilleux

Le lac Titicaca n’est pas la seule merveille naturelle du Pérou, loin de là. Entourée de plaines fertiles et située en bord de mer, Chiclayo vous plonge dans un environnement naturel exceptionnel. Pendant votre séjour, détendez-vous du côté de Pimentel, une station balnéaire située à 11 kilomètres à l’ouest de la ville, idéale pour profiter d’une vue sur une eau cristalline ou pour vous essayer au surf ou à la planche à voile. Si vous êtes plutôt attiré par une nature sauvage et authentique, la réserve communale de Chaparri, première zone de conservation privée dans le pays, vous permettra d’aller à la rencontre de cerfs, de lamas ou encore de chats-tigres. Tout cela contribue à faire de Chiclayo bien plus qu’une destination archéologique.