Le Mékong est un fleuve d’Asie du Sud-Est qui prend sa source dans le Qinghai, en haut de l’Himalaya, puis traverse la Chine, la Birmanie, la Thaïlande, le Laos et l’Est du Cambodge, avant de se séparer à Phnom Penh pour aller se jeter dans la mer de Chine méridionale, au Vietnam.


Le Mékong à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam

vhjn

Le delta du Mékong est divisé en neuf branches, ce qui lui vaut le nom de « fleuve des neuf dragons » en vietnamien. Hô Chi Minh-Ville, la plus grande ville du Vietnam, est traversée par l’un de ces bras.


Une croisière sur le Mékong en bateau traditionnel

b,n

Immergez-vous dans le mode de vie local lors d’une croisière sur le Mékong, comme ici, à My Tho. Cette ancienne colonie française est située sur le bras le plus septentrional du Mékong.


Les marchés flottants sur le Mékong

bg,v

Tradition d’Asie du Sud-Est, les marchés flottants sont courants sur le fleuve Mékong. Les biens sont entreposés sur des bateaux ou des huttes avec pilotis, et vendus aux petits bateaux-taxis.


Le Palais Royal de Phnom Penh, au Cambodge

nhklbk

Avant de visiter la plaine fertile du delta du Mékong, arrêtez-vous à Phnom Penh, la capitale du Cambodge, et découvrez son somptueux Palais Royal, terminé en 1860.


Le fleuve Mékong, au fil des temples bouddhistes et des filatures de soie 

tvj

Petite île sur le Mékong, Chong Koh est un lieu incontournable à Phnom Penh. Le village possède de sublimes temples, ainsi que des ateliers et boutiques d’artisans qui fabriquent de la soie.


Le centre de méditation Vipassana Dhura, à Oudong

frthyr

Dans l’ancienne capitale du Cambodge, Oudong, l’ascension de plus de 500 marches vous permettra de découvrir les temples bouddhistes (appelés stupas) du centre de méditation Vipassana Dhura.


Kompong Phluk, un village sur pilotis près du lac salé Tonlé Sap

xrt

À environ 30 km de Siem Reap, au Cambodge, la visite en bateau du village de Kompong Phluk vous fait découvrir les pêcheurs, les écoliers en barque, les maisons en bois sur pilotis... Un mode de vie au fil de l’eau.


Le Bayon, principal temple de l’ancienne ville d’Angkor Thom

yh

Bâti par le souverain Jayavarman VII (1125-1218), ce « temple-montagne » est typique de l’architecture khmère. Sous ses tours ornées de visages, des bas-reliefs racontent la vie quotidienne de l’époque.


Le temple de Banteay Srei, dans la province de Siem Reap

hjn

Construit au Xe siècle dans du grès rose et de la latérite, Banteay Srei est un temple hindouiste dédié à Shiva. Il ne fut découvert qu’en 1924, par des archéologues français. Un site paisible, dans un écrin de nature.


Wat Arun, le temple de l’aube, à Bangkok

fcnu

Éloignez-vous du Mékong pour découvrir un autre fleuve de Thaïlande, le Chao Phraya, et surtout Wat Arun, le « temple de l’aube », dont le prang (pyramide) central symbolise le mont Meru, coiffé du trident de Shiva.