Back to top

Les occasions de régaler ses invités ne manquent pas ! Fêtes de fin d’année, goûter ou simple envie de faire plaisir, toutes ces occasions sont autant de prétextes pour se mettre aux fourneaux et concocter un bon gâteau. Pour charmer les papilles de vos convives, voici 3 recettes de gâteaux allemands à tester absolument.

Découvrez les gâteaux allemands de Noël

decouvrez-les-gateaux-allemands-de-noel

Il faudrait remonter à 1330 pour trouver les premières traces du Stollen, le gâteau de Noël allemand. Symbole des fêtes païennes, il a quand même su séduire le palais et le cœur des Allemands en dépit de la christianisation du pays, et est devenu le Christollen, pour honorer la naissance de Jésus. Plusieurs villes revendiquent sa paternité, dont Dresde et Cologne. Traditionnellement, il est plutôt servi lors des fêtes de fin d’année, mais comme il se conserve très bien, on le déguste désormais en de nombreuses occasions. Si sa recette demeure très simple, elle n’en requiert pas moins presque une vingtaine d’ingrédients. Et pour lui donner son aspect original, sachez qu’il existe des moules à Stollen.

decouvrez-les-gateaux-allemands-de-noel

Autre gâteau allemand traditionnel, les petits sablés de Noël (Weihnachtsplätzchen), qui prennent la forme de sapins, étoiles ou encore bonshommes de neige. Pour une quinzaine de pièces, faites fondre 225 grammes de beurre à feu doux, puis ajoutez 100 grammes de sucre, 100 grammes d’amandes en poudre, un jaune d’œuf, un sachet de sucre vanillé et une pincée de sel. Pour lui donner un goût encore plus local, utilisez de la cannelle. Étalez ensuite la pâte sur environ 3 millimètres d’épaisseur avant de la façonner à l’emporte-pièce. Passez vos sablés au four à 175° pendant 10 minutes : ils sont prêts !

Comment préparer un strudel ?

comment-preparer-un-strudel

Les origines de ce gâteau très prisé en Allemagne demeurent incertaines. Est-il plutôt autrichien, tchèque ou encore hongrois ? Quoi qu’il en soit, il aurait voyagé jusqu’en Alsace à la faveur de Marie-Antoinette d’Autriche et son nom signifie tourbillonner en haut-allemand. Il désigne la forme de ce chausson, dont la pâte enveloppe une garniture de pommes hachées saupoudrées de fruits secs. Tout le secret de la réussite de ce gâteau réside dans sa cuisson : il convient de le cuire à très haute température pour éviter que les fruits ne perdent leur jus. 

comment-preparer-un-strudel

Pour préparer votre strudel aux pommes, il vous faut d’abord une pâte fine et craquante, puis 1 kg de pommes, 100 g de raisins secs trempés dans de l’eau-de-vie ou du rhum, 100 g de noix hachées, 100 g de sucre, 50 g de chapelure, 30 g de beurre et 1 cuillère à café de cannelle. Laissez reposer la pâte, puis épluchez, videz et coupez les pommes en dés. Déposez-les dans un saladier, mélangez-les avec tous les autres ingrédients. Il ne vous reste plus qu’à enrouler la pâte autour de la préparation, d’enfourner le tout au four à 225° durant 25 à 30 minutes et le tour est joué !

La recette du gâteau allemand aux pommes

la-recette-du-gateau-allemand-aux-pommes

Appelé versunkener apfelkuchen et surnommé gâteau du mercredi (mittwochskuchen), car il est souvent préparé en milieu de semaine, ce dessert aux pommes ne requiert que peu de préparation et est réputé inratable ! Vous avez besoin de 5 œufs dont vous séparez les blancs des jaunes. Montez les premiers en neige ferme et mélangez les seconds avec 120 grammes de sucre en poudre. Une fois qu’ils sont mousseux, vous y incorporez 200 grammes de farine, deux cuillères à café de levure chimique et le jus d’un demi-citron. Graissez un moule, mélangez les deux préparations jusqu’à l’obtention d’une pâte uniforme et versez-la dans le plat. Choisissez 5 pommes que vous coupez en 4 quartiers et étendez-les, puis faites cuire le gâteau pendant 40 à 45 minutes à 200°. Il est temps de servir !