Back to top

A plus de 850 km de La Havane, l’ancienne capitale de Cuba (jusqu’au tout début du XVIIe siècle) est aussi la deuxième ville la plus importante du pays, avec près de 450 000 habitants. Fondée en 1515, c’est la plus caribéenne des cités cubaines, kaléidoscope d’influences espagnoles, africaines, françaises, haïtiennes, antillaises, etc. D’où une riche culture et une forte tradition festive qui s’expriment à travers les musiques et danses folkloriques ou le célèbre carnaval, en juillet. Ce chef-lieu de la province de l’Oriente est un port lové dans une baie profonde, où le relief se jette dans la mer. L’architecture coloniale y rayonne aussi, en particulier dans le centre ancien. A propos d’histoire (plus récente), Santiago est considérée comme le lieu de naissance de la révolution castriste, dans les années 1950. En témoignent deux musées : celui de la lutte clandestine (museo de la lucha clandestina, en V.O.) et celui de la caserne Moncada (museo del Cuartel Moncada).