Tous les épisodes

Royaume-Uni

Londres - même post Brexit - c’est toujours les dubble-decker rouges, les black-cabs, Big Ben, la Tamise, les Life Guards, la royal family, les tomato beens, l’afternoon thé, le breakfast burger, les dandys, les pubs, l’esprit punk, mais attaché à l’Union Jack, le tout nappé d’un goût immodéré pour l’excentricité et la pop music, mais qu’en est-il des règles de politesse qui régissent la vie des sujets de sa Majesté ? Véronique Jacquinet part au cœur de ce que les Français appellent affectueusement « La perfide Albion » pour étudier « comment les frogs doivent se comporter chez leurs amis rosbifs » !

Sénégal

Cette fois-ci, c’est en terre africaine, que Véronique Jacquinet part enrichir son savoir-vivre de globetrotteuse, et plus précisément au Sénégal, en Afrique de l’Ouest, au bord de l’océan Atlantique, là, où les règles de politesse portent le nom de Teranga ! De Dakar à Diass, en passant par Gorée, une population chaleureuse et lestée d’un humour irrésistible livre avec enthousiasme l’ensemble des bonnes manières qui rythment et perpétuent les traditions sénégalaises : art de l’accueil, déférence envers les Anciens, rituel du thé, présentation au chef du village, rapports hommes-femmes, politesse vestimentaire…, vous n’ignorerez plus rien des valeurs de respect et de tolérance qui font des Sénégalais, un peuple si attachant.

Russie

Une chose est claire : ce n'est pas au premier abord que l'on parvient à sonder la profondeur de l'âme russe, et surtout pas par la voie de la politesse, telle qu'on la conçoit en Europe de l’Ouest. Si, en public, les Russes semblent faire la tête et rechigner à s’embarrassent de courbettes, dans la sphère privée, ils sont tout l’inverse. Véronique Jacquinet, en stage à Moscou, découvre comment leur héritage soviétique et la sincérité que les Russes mettent dans leurs relations, leur interdisent de sourire sans raison ou de prétendre vouloir faire ami-ami avec le premier venu. Mais depuis la fin du bloc soviétique, les règles ont changé et les Moscovites se mettent soudain à exhumer avec enthousiasme les bonnes manières de feue la Russie tzariste, inspirées à Pierre 1er par Louis XIV.

Suède

Si l’on doit ne retenir un mot pour comprendre la notion de savoir-vivre à la suédoise, c’est bien celui-là : Lagom ! En gros, ça veut dire ni trop, ni trop peu. Tout est nivelé, rien ne dépasse, tant il semble que la pire des choses pour un Suédois soit de remettre l’harmonie de la société en question en se faisant remarquer ! Bref, à l’opposé de son sulfureux passé viking, la Suède est un peu aujourd’hui comme un village de Schtroumpfs, où tout ne serait qu’harmonie, consensus et rigueur., comme en une gigantesque classe moyenne. Véronique Jacquinet est allée à Stockholm, étudier ce curieux phénomène du Logom qui tient ses fondements de l’Eglise Luthérienne Suédoise.

Japon

Au Japon, la politesse est une religion et il ne s’agit pas là d’une vaine expression car ces codes très stricts puisés dans le Shintoïsme, le confucianisme et le Bouddhisme Zen, ont été fixés par le Bushido, la fameuse éthique des samouraïs… Donc, ça ne rigole pas ! Il semble même que la religion ait été remplacée par ce savoir-vivre ancestral qui commande à tout japonais de rechercher la perfection dans le respect d’autrui. Ceci nous ramène au principe du Ying et du Yang ; l'un ne peut exister sans l'autre. Sans modestie, aucun respect n'est possible, sans respect aucune confiance ne peut naître. Nous voilà prévenus ! Partie en stage d’étude comportementale à Tokyo, Véronique Jacquinet constate qu’au Pays du Soleil Levant, même les individus les plus punks respectent les usages liés à l’étiquette… et aux superstitions !

Sicile

Son tour du monde des bonnes manières conduit Véronique Jacquinet en terre sicilienne, au pied de l’Etna, à la rencontre d’un peuple que Cicéron qualifiait de « gens intelligents et méfiants, nés pour la controverse ». Pourtant, elle découvre que sous un air fier mais discret, se cache un peuple chaleureux qui ne manque pas d'humour, et dont les codes de savoir-vivre s’articulent autour de leur l’accueil des étrangers, de l’élégance, de la famille, et du religieux. Débarquée en plein week-end pascal, Véronique s’imagine dans un film de Coppola…

Tunisie

Dans sa croisade pour le respect du savoir-vivre des terriens, Véronique Jacquinet part sur le sol tunisien, étudier les codes qui nous permettront de conquérir le cœur d’un peuple généreux et extrêmement amical, qui ne demande qu’à nous faire découvrir la stupéfiante beauté de son territoire. Des richesses de la Médina de Tunis aux luxuriantes palmeraies de Tozeur, en passant par les canyons et le désert salé du Djérid tunisien, décors de cinéma pour Star Wars et Indiana Jones, Véronique croise des personnages hauts en couleur, qui vont lui dévoiler l’art de la courtoisie en Tunisie.

France

Faire un tour du monde de la politesse, sans risquer un regard critique sur le comportement des Français, la Parisienne cabotine qu’est Véronique Jacquinet, ne l’aurait pas osé. La voici donc partie, dans sa 2CV, enquêter de Saint-Germain-Des-Prés à Versailles, sur ce que ses compatriotes ont gardé de cette fameuse « french Etiquette » que nous a léguée Louis XIV. L’occasion de réviser l’ensemble des bonnes manières sensées régir notre quotidien et de voir si Talleyrand a fini par avoir raison, quand il disait : « Appuyons-nous sur les principes, ils finiront bien par céder ! ».