Tous les épisodes

La route de Simbad

De Mascate, capitale d'Oman, jusqu'à Djibouti en longeant le sud du pays yéménite, naviguez dans les sables du désert et sur les houles de la mer arabique. Empruntez les vieilles routes où circulaient les trésors de la nature - épices, encens, myrrhe - et découvrez les axes antiques de communication encore utilisés aujourd'hui.

La route des deux océans

L'isthme de Panamá, étroit ruban de terre entre la mer des Caraïbes et l'océan Pacifique, relie l'Amérique du Sud à l'Amérique du Nord. Remontée le long de l'Inter american highway, de la ville du canal, Panamá, à l'isthme de Rivas, au Nicaragua, la bande de terre la plus étroite d'Amérique centrale. Affaibli par des années de dictature, imposées par Anastasio Somoza, puis par une longue guerre civile, ce pays a aujourd'hui des difficultés à se relever. L'isthme de Rivas concentre les rêves du peuple nicaraguayen, qui souhaite avoir lui aussi son propre canal. Les retombées économiques liées à une telle construction seraient en effet une véritable aubaine pour l'économie du pays.

La route des Sherpas

Chomolungma, Sagarmatha, Déesse mère du ciel. Pour le peuple Sherpa, les plus hauts sommets de l’Himalaya sont depuis toujours la demeure des dieux. En 1953, le Sherpa Tensing Norgay commet le premier un sacrilège en se hissant avec Edmund Hillary au sommet de L’Everest. 25 ans plus tard, Jean Afanassief offense à son tour les divinités, avec Pierre Mazeaud et Nicolas Jaeger, ils sont les premiers Français sur le Toit du Monde. Cette fois-ci, Jean décide de partir à leur rencontre et d’emprunter le chemin qu’ils ont suivi pour devenir les vrais héros de l’Everest.

Aotearoa

La Nouvelle Zélande a conquis son indépendance physique il y a 80 million d’années. Sa situation géographique au sein du pacifique sud en a fait l’une des terres les plus isolées. Depuis tous temps, ce sont les forces telluriques qui ont façonnées avec grâce ces contrées. Traversez la Nouvelle Zélande, du nord au Sud, sur les traces des polynésiens ancêtres des Maoris, qui ont découvert cette terre et qu’ils nommèrent Aoteaora, "La Terre des longs nuages blancs".

Corne d'Afrique, la route de tous les trafics

Il existe des pays qui exercent une attraction qu’on ne peut déjouer. Où la terre et ses richesses vous fascinent. Terre de fantasme, d’Histoire et d’aventures … On connaît trop bien l’Ethiopie pour les malheurs qui l’ont frappée. Mais on oublie que c’est avant tout une terre d’échange, de commerce et de trafics. Venir en Ethiopie pour succomber à une fascination, remonter la piste du grand rift, découvrir cette terre promise et observer les mutations qui la secouent.

La route des Sans

La terre d’Afrique australe porte l’un des plus vieux peuples de l’humanité : les bushmen. Un peuple de chasseur cueilleur, nomade au destin tragique, et aujourd’hui presque anéanti. Un peuple dans les pas duquel, Anne Poiret a voulu mettre les siens. C’est en Afrique du sud qu'elle a commencé son voyage, ici, les bushmen sont la couleur manquante de la nation arc en ciel… sa source trop longtemps oubliée. Pour évoquer leur passé, comprendre la fascination que les bushmen exercent sur nous et rencontrer leurs descendants…

La route Philippines

Vincent Leduc parcourt les sept mille îles del'archipel des Philippines, à la rencontre des Ifugaos de Luçon, des habitants d'un bidonville ou de participants à un combat de coqs.

Ex-Yougoslavie, la route des nouvelles républiques

De l'éclatement de la Yougoslavie il y a 20 ans, ont émergé la Slovénie, la Croatie, la Serbie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, le Kosovo et la Macédoine. A travers la langue, les arts ou le sport, chaque nation tente de (re)créer son image et de faire naître un sentiment collectif. Tout au long de son périple, de Ljubljana en Slovénie à Skopje en Macédoine, Sibylle d'Orgeval, réalisatrice de ce documentaire, rencontre des jeunes nés dans leur pays sans avoir expérimenté la Yougoslavie communiste, des habitants ayant connu les deux époques et la guerre qui marqua le passage douloureux de l'une à l'autre ou encore des nostalgiques d'une unité révolue. Tout en nous dévoilant des paysages à couper le souffle, ce film cherche à comprendre la construction de ces nouvelles entités avec les jeunes générations qui en sont les actrices.

Sur la route de Kerouac

La route est un des grands mythes américains. Arpentée par Jack London au début du XXe siècle, les hobos durant la Dépression ou retracée dans l'apocalyptique roman de Cormac McCarthy, Jack Kerouac a fait la sienne et l'a transcrite sur un rouleau continu de 36 mètres qui se déroule comme une traversée de la dinguerie de la nuit américaine. Pour l'écrivain emblématique de la Beat Generation, c'est une quête mystique de l'Amérique et un nouveau mouvement de liberté. Son livre, devenu culte, est un guide. Il offre une inspiration pour aller à la rencontre de cette Amérique qui ne cesse d'être bousculée et portée par le désir de liberté. Accompagné par la parole de Kerouac, le réalisateur voyageur de ce film suit cette route avec un regard sur les Etats-Unis d'aujourd'hui. De New York à San Francisco en passant par la Nouvelle-Orléans, il rencontre les actuels anges vagabonds et clochards célestes.

Gabon, la grande forêt

Le réalisateur Laurent Bouit est parti au Gabon, un pays grand comme la moitié de la France, peuplé par un million et demi d’habitant, et couvert à 85 % par la grande forêt africaine que certains appellent « l’Enfer vert ». Dans la forêt, habitat privilégié des Pygmées, les gorilles et les éléphants sont rois.Laurent Bouit commence son voyage à Libreville, la capitale du Gabon, mais ne s’y attarde pas. Il part sur les pistes, à la découverte d’une facette plus sauvage du pays. Ce film à travers la grande forêt du Gabon explore les thématiques liées à cet environnement exceptionnel. La rencontre avec les Pygmées, avec la faune extraordinairement riche de la forêt et avec ceux qui exploitent la forêt. Laurent Bouit découvre l’Ogooué, le fleuve qui traverse la forêt. Gabon : la grande forêt est un itinéraire en immersion dans la jungle, 3 000 km entre Libreville et Port-Gentil, les deux grandes villes du Gabon.

Méditerranée, la route d’Ulysse

3000 ans après l’« Odyssée » d’Homère, le voyage de son héros, Ulysse, en Méditerranée, reste une source d’inspiration. De la Turquie à la Tunisie, de l’Italie à l’Espagne, de Gibraltar à la Grèce, la réalisatrice est allée à la rencontre des Méditerranéens d’aujourd’hui, des femmes, des hommes, des jeunes gens qui parlent de leur vie et parfois d’Ulysse, un héros de « chez eux ». Troie, dans l’ancienne Asie Mineure, aujourd’hui en Turquie est toujours un point de friction entre l’Occident et l’Orient. L’Etna des Cyclopes continue à gronder, le pays d’Eole à être le royaume des vents, Charybde et Scylla dans le détroit de Messine, menacent encore les navires, et Naples, amoureuse de la mort, reste la porte d’entrée des Enfers. Calypso, l’île cachée, demeure au bout d’un monde disputé. L’Orient est encore compliqué, en guerre, et les navigateurs aventureux, immigrants clandestins, partent toujours du sud vers le nord, d’est en ouest, pour venir chercher fortune et souvent se noyer aux portes de l’Europe.

Aux confins de l’Indonésie, la route des îles de la Sonde

On dit souvent que l’Indonésie vous inocule un virus, celui de la gourmandise géographique qui vous fait saliver à l’idée de sauter d’une île à l’autre et de rencontrer de nouvelles cultures. Quand on est piqué, accro à cette immensité, chaque passage vers une nouvelle île est un saut vers l’inconnu. Le dernier recensement de 2002 fait état de 18 307 îles et îlots, les témoins émergés de ce que les géographes ont nommé l’arc de feu. La route proposée par le réalisateur Nicolas Millet est un voyage maritime et terrestre sur les flancs émergés d’une chaine volcanique. Dans « La route de Wallace, aux confins de L’Indonésie » il chemine des flancs du volcan Agung sur l’île de Bali jusqu'à Dili, la capitale de la jeune république du Timor Leste. Sur plus de 1500 kilomètres, l’auteur de cette Route Mythique passe des volcans endormis aux rivages des détroits qui les séparent, à naviguer pour rencontrer les tribus qui les peuplent.

Route nationale 40, l’emblématique route argentine

Marc Mopty a décidé de nous emmener en Argentine, ce grand pays d’Amérique du Sud, sur l’une des plus longues et des plus hautes routes de ce continent : la Ruta Quaranta. Du nord au sud, de la Bolivie à la Patagonie en longeant l’ancien chemin des Incas de la Cordillère des Andes. Mais il a choisi de le faire à l’envers en commençant par le kilomètre 5 200, à la frontière bolivienne, jusqu’au kilomètre zéro du détroit de Magellan. Dans ce périple, tous les superlatifs sont présents : les volcans les plus hauts, les écarts de température les plus forts (40 °C). Bref, la route des extrêmes. Vous l’avez compris, ce voyage nous emmenera à travers l’âme argentine à conquérir ou à découvrir…

La route du Dragon, la grande traversée du Vietnam

En pénétrant l’univers intérieur des sentiments cachés du peuple vietnamien réputé impénétrable, le réalisateur Yves Legrain-Crist fait le pari de dévoiler la part secrète de ce pays traumatisé par l’histoire et la guerre. Au fil d'une aventure exceptionnelle, il part à la rencontre d’un peuple unique au monde, un peuple qui aura su résister aux envahisseurs les plus puissants – la Chine, la France et les Etats-Unis – et qui parvient finalement à se forger un destin qui lui est propre. L’itinéraire qu'il a choisi le mène du sud au nord du pays, de Hô Chi Minh-Ville (anciennement Saïgon) jusqu’aux montagnes du nord-ouest à Bac Ha, dans un site exceptionnel surnommé la Bouche du dragon. Au-delà des décors magnifiques qui font ce voyage – la cité impériale de Hué, la fascinante baie d’H? Long, les eaux turquoises de Nha Trang… –, c’est le peuple vietnamien, ses coutumes, sa formidable adaptation au monde moderne qui sont au cœur de l'aventure du réalisateur.

Botswana, la route de l’Eden

L’Okavango, le fleuve qui ne trouve jamais la mer. Depuis sa source sur les hauts plateaux angolais, l’Okavango serpente à travers la Namibie avant d’atteindre le Botswana. Il y a plusieurs millénaires, un accident géologique a coupé sa course folle vers l’océan Indien. Depuis, il est pris aux pièges des sables brûlants du Kalahari et son flot explose en milliers de canaux, de ruisseaux, de lagunes et de lacs. L’existence même de ce delta, perdu au milieu d’une immensité désertique, tient du miracle. Il constitue sans doutes l’un des derniers grands sanctuaires sauvages d’Afrique.

Mexique - USA, la route de l'argent

Après avoir réalisé la route des Dieux et la route des Rois pour Echappées Belles, le réalisateur Christophe Cousin s’élance sur la route de l’argent au Mexique et aux Etats-Unis. Cette route, longue de 3 000 kilomètres, est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Autrefois, elle reliait entre elles les mines de l’ancien royaume d’Espagne. Elle revêt toujours, aujourd’hui, une dimension aventureuse. Car cette route pleine d’espérance est aussi une route d’aventuriers. Hier, on l’empruntait sa charrette pleine d’argent. Aujourd’hui, on file vers les Etats-Unis dans l’espoir d’en trouver.Ce qui a intéressé Christophe Cousin et motivé ses choix de rencontres, c’est avant tout de pouvoir dresser un portrait particulier des hommes à l’argent : les rêveurs, les clandestins, les ermites, les chercheurs de trésors, les marginaux sont ces personnages. Et ils vont le dérouter plus d’une fois…

Equateur, la route d'un monde nouveau

L’Équateur, ce pays d’Amérique Latine a connu une histoire chaotique, ponctuée de coups d’état et de dictatures. En 2007, avec l’élection du président Rafael Correa, le peuple équatorien s’est choisi une nouvelle voie, celle de la révolution citoyenne, basée sur la philosophie des tribus Quechua : « le bien vivre ». C’est une manière de vivre en harmonie avec soi-même, avec les autres membres de la communauté, bien vivre également avec la nature et l’environnement.Le réalisateur découvre en Équateur un pays qui se transforme en profondeur, qui se réinvente. Il est témoin des grandes réformes initiées par le gouvernement. Mais ce qui le marque le plus : ce sont ces femmes et ces hommes qui s’engagent individuellement, personnellement avec passion, pour la création d’un monde nouveau. Depuis la cordillère des Andes, la forêt amazonienne, la côte Pacifique, jusqu’aux îles Galapagos, Yves Legrain Crist part à la découverte de ce pays qu’il découvre à travers ses mutations.

De Ouagadougou à Conakry, la route des possibles

Au Burkina Faso, au Mali et en Guinée, le réalisateur Laurent Bouit part en quête de l’Afrique des possibles. Récupération en tout genre, coopératives villageoises et écotourisme, soif de démocratie, solidarité et culture à tous les étages : les initiatives de ceux qui refusent la fatalité des crises et du sous-développement ne manquent pas en Afrique de l’ouest.Le réalisateur dessine ainsi le portrait d’une Afrique jamais en panne de solutions grâce au génie du système D et à la formidable capacité d’adaptation des populations, sans toutefois occulter les difficultés auxquelles celles-ci sont confrontées au quotidien. La Route des possibles, c’est plus de 2000 km, de Ouagadougou à Conakry, sur des routes pas toujours faciles mais où toute galère est synonyme de rencontre. Un road movie à l’africaine avec pour seule règle l’obligation de savoir prendre le temps, pour être sûr d’arriver à bon port.

Brésil, la route des terres conquises

Le Brésil est le pays de la géographie des excès. Du nord au sud, plus de 5000 kilomètres, l’équivalent d’un Bruxelles – Dakar. Face à cette immensité, il est donc dérisoire de vouloir s’attacher à un tracé terrestre rectiligne et ininterrompu. Cette route est avant tout un retour sur l’histoire des exploitations successives des ressources du Brésil.Le Brésil se définit avant tout par son économie. Le géant sommeillait dans une nature grandiose et protégée du monde. L’expédition du commandant portugais Cabral en 1500 met un terme à cette douce somnolence. À partir de ce jour, son histoire s’accélère au rythme de la découverte et de l’exploitation de ses ressources. Car l’histoire du Brésil se définit par son exploration et l’exploitation de ses ressources. De la coupe du Pau Brazil jusqu’à l’implantation des grandes fazendas bovines, ce pays n’a cessé d’offrir les ressources de ses terres pour la grandeur de son développement.

Écosse, Terre des Mystères

Fantômes, apparitions inexpliquées, châteaux hantés, monstre du Loch Ness, géants de pierre, l’Écosse est une terre mystérieuse qui baigne dans une atmosphère étrange et immatérielle. Yves Legrain Crist a décidé de partir à la découverte de l’Écosse, pays considéré par certains comme le plus hanté du monde, à travers le prisme de ses légendes et histoires surnaturelles. C’est une quête poétique que propose ce film, une vision du monde différente. D’Edinbourgh à Killmartin, de Glenncoe à Kirkwall, jusqu’au cercle subarctique, dans l’archipel des Shetlands. Le réalisateur nous invite à le suivre dans un voyage guidé par des récits qui réveillent l’imaginaire. Dans une grande majorité, les Ecossais croient sincèrement aux légendes de leurs ancêtres. Cette quête est donc le moyen de rencontrer un peuple fascinant, à la fois tourné vers l’avenir et la modernité du monde, mais aussi profondément attachés à des traditions ancestrales, à un patrimoine surnaturel, autant d’éléments essentiels de son identité.