Tous les épisodes

Le Mékong

François Pécheux embarque sur le Mékong dans le mythique Triangle d’Or, là où le fleuve est la seule voie de communication entre les hommes. Pour rallier l’embouchure du fleuve 2400 km plus loin en Mer de Chine, il s’engage dans un voyage fluvial à travers le Laos, le Cambodge puis le Vietnam. Sur sa route, il croise le dernier homme à pêcher sur un filin tendu au-dessus des rapides, des éleveurs de crocodiles, des constructeurs de briques ou un vaisseau fantôme. Il découvre Luang Prabang, les temples d’Angkor, et le fameux delta du Mékong.

Le Parana

François Pécheux embarque sur le Parana, le deuxième fleuve le plus long du continent sud-américain après l’Amazone. Au départ des chutes d’Iguazu, il découvre le lien sacré noué entre le Parana, « parent de la mer » en guarani, et les communautés amérindiennes. Des plaines inondables investies par des cowboys, au majestueux delta du Rio de la Plata, il traverse des paysage spectaculaires et rencontre des modes de vie étonnants : une pêche ancestrale, une transhumance dans les marais, une école flottante ou les bucherons du delta. Après 1800 km à travers l’Argentine, il touche enfin au but, au bout c’est la mer.

Le Mississippi

Depuis les rives du lac Itasca, François part traverser les Etats-Unis du Nord au Sud en suivant la route du plus grand fleuve américain : le Mississippi. De bateaux en bateaux, il va à la rencontre de ceux qui vivent au bord de ce fleuve mythique, amoureux des grands espaces, capitaine de gigantesque péniche, joueur de blues sur le route de Memphis ou pêcheurs d’écrevisses dans le delta. Au bout de 3700 km, la Nouvelle-Orléans et les célèbres bayous de Louisiane marquent la fin du voyage, au bout du Mississippi, c’est la mer !

Le Danube

François embarque pour un voyage de mille kilomètres sur le Danube, à travers les Balkans et les Carpates, jusqu’à la Mer Noire. Son voyage démarre en Serbie, où il va à la rencontre de la communauté tsigane de Belgrade. Puis il s’engage dans les Portes de Fer, des gorges escarpées chargées d’histoire. En Roumanie, il navigue à bord d’une péniche ukrainienne, puis s’arrête sur l’île de Braila où vivent les insulaires du Danube. À cent kilomètres de la Mer Noire, il entre dans le détroit du Danube, une fantastique réserve naturelle où se croisent toutes sortes d’oiseaux et de chevaux sauvages. C’est ici que vit la communauté lipovène, des réfugiés russes orthodoxes aux traditions bien ancrées. Une curieuse station-service en bord de fleuve comme dernière étape, et c’est la Mer Noire qui mélange désormais ses eaux à celle du Danube, et la fin d’un extraordinaire voyage pour François.