Back to top

Parque Céspedes, cœur battant de Santiago

Cette place en forme de rectangle est l’épicentre de l’animation urbaine : on aime y flâner à tout âge et à toute heure, pour écouter des musiciens, observer le spectacle de la rue, contempler les beaux édifices souvent néoclassiques qui bordent le parc : la maison de la culture, la cathédrale, la mairie (l’ayuntamiento, d’où Fidel Castro proclama le succès de sa révolution, en 1959), la casa de Velázquez, etc.