Back to top

Très fréquentée par les visiteurs, la ville impériale est tout de même incontournable… Dans son immense dédale, on découvre de petits coins où le tourisme n’est pas prégnant. On s’immerge dans la vie encore authentique d’une vieille ville qui semble parfois être restée identique depuis des siècles, avec ses artisans, ses traditions, ses édifices très anciens. En dehors de l’enceinte de la médina, c’est encore une autre ambiance : dans le quartier de Guéliz, érigé pendant le protectorat français, ou dans le secteur cossu de l’Hivernage, par exemple. Des journées entières sont nécessaires pour aller à la rencontre de ces différentes facettes, en prenant le temps de se perdre pour mieux trouver l’authenticité de Marrakech.