Back to top

La noble demeure néo-classique du Raja Rajendra Mullick, riche homme d’affaires et collectionneur d’art, a été construite en 1835 et appartient toujours à ses descendants. Son jardin et ses intérieurs sont en partie ouverts au public, présentant des sculptures et peintures, des meubles anciens et lustres grandioses. Un décor fastueux où le marbre est omniprésent, d’où le nom du palais.