Back to top

A l’extrémité de la pointe Parata, à l’extrême ouest d’Ajaccio, la Corse se termine en pointillés. Quatre petites îles les unes derrières les autres s’alignent dans la continuité des terres. Rocheuses, sombres, austères et dentelées, elles sont très jolies et recèlent d’un patrimoine naturel exceptionnel : un véritable sanctuaire pour les oiseaux, une zone riche et fragile pour la flore. Certaines plantes sur Mezzu Mare, l’île principale, ne poussent que sur ce rocher en Corse (ex : arum mange mouche). Une excursion guidée s’impose pour découvrir les lieux et s‘approcher du phare, gardien du Golfe d’Ajaccio. C’est aussi un magnifique endroit d’où contempler le coucher de soleil : la terre s’embrasent alors de couleurs et deviennent pourpres !