Six bouts de terres prolongent l’aventure morbihannaise ! Et quelle aventure ! Si vous avez encore soif de grand air et de quiétude, les îles du Ponant sauront vous rassasier ! Avec ses 85 km2, Belle-Île en est la plus grande et bénéficie de décors variés : dunes de sable (plage de Donnant), falaises sculptées (pointe de Taillefer, des Poulains), paysages insolites (aiguilles de Port Coton). De quoi buller ou barouder ! Pour écouter le chant de la mer et du vent, accostez sur Houat ou sa petite sœur Hoëdic. Ici pas, de voitures. Seuls des paysages épurés de sable et de landes et des grands horizons s’ouvrant sur des lagons aux eaux turquoise. Groix saura vous surprendre et vous séduire avec sa douceur de vivre et ses éléments naturels insolites : sa plage des Sables Blancs qui s’avance dans la mer un peu plus chaque année reste un phénomène extraordinaire. Idem pour la présence de cette incroyable pierre de glaucophane bleu, présente uniquement sur l’île… et au Groenland. L’île aux Moines, à quelques kilomètres des côtes bretonnes, reste un véritable dépaysement. Avec ses petites maisons blanches, ses ruelles fleuries et ses plages de sable doré, on se croirait en Méditerranée ! Partez à l’aventure sur les 14 kilomètres de sentier en vélo, le roi de la locomotion sur l’île. Enfin, l’île d’Arz émerge à peine de l’océan avec ses 13 mètres de dénivelé. Une bulle de verdure flottant sur l’immensité bleu. Un bel endroit, idéal pour observer les oiseaux !