Construites à la fin du XIXe siècle, les halles séduisent d’abord par leur élégante structure métallique, montant jusqu’à 13 mètres de haut, complétée par la brique et le verre, dont les arcades sont ornée de têtes d’animaux (gibier, poisson, volaille). Car à l’intérieur se tient, les mardi, jeudi et vendredi matins, plus samedi toute la journée, le grand marché de Dijon. Sur 4 400 m² divisés en quatre pavillons, se trouvent près de 250 boutiques et commerces de bouche, qui vendent, bien sûr, toutes les spécialités bourguignonnes : jambon persillé, fromage d’Époisses, pain d’épices, moutardes, escargots, rosette du Morvan, andouillette de Chablis, etc. On peut s’installer sur place pour en déguster quelques-unes ou bien dans les restaurants tout autour des Halles.