Back to top
L’une des villes saintes pour les Sri Lankais, quelle que soit leur religion ! Chaque année s’y tient un festival où les bouddhistes, les hindous et les musulmans se rendent. Depuis près de 2500 ans, des milliers de pèlerins viennent y célébrer le dieu Skanda, roi guerrier légendaire (c’est ici qu’il serait mort et ses restes seraient conservés dans le reliquaire), entre juin et août (le mois où les célébrations sont le plus spectaculaires – le festival dure environ 10 jours). Les fidèles viennent avant tout solliciter la réalisation d’un vœu ou faire des offrandes et prier si l’un d’eux a été accompli. L’un des rituels consiste à se faire percer les joues ou le nez par de longues aiguilles ! Autre moment fort : la marche sur le feu, où il faut traverser un brasier, pieds nus. Cérémonie tout simplement époustouflante avec parade d’éléphants, danseurs et musiciens. Un temps fort, d’un point de vue spirituel, qui vous marquera à jamais !