Back to top

Jaffa est comme un prolongement de Tel Aviv. Ces deux localités ont fusionné en 1950 pour former Yafo-Tel Aviv. Il est possible de s’y rendre en longeant la tayelet, la promenade en bord de mer, et déjà, à mesure que l’on s’en rapproche, on aperçoit plus de familles arabes sur la plage. Juifs et musulmans y vivent dans une atmosphère apaisée. Au dessus du port, le plus vieux du monde selon des fouilles, s’élève le vieux Jaffa. Avec ses venelles pavées et ses édifices ottomans, ce quartier ressemble à certaines parties de Jérusalem. En vous promenant le long des petites allées, vous arriverez sur une place où trône la Tour de l’Horloge, construite par le sultan turc Abed-el-Hamid en 1906. Cette place est généralement le point de départ touristique de Jaffa. Tout près, se trouve le célèbre marché aux puces : chaudronniers, ébénistes, tisserands, c’est un vrai souk artisanal où l’ont peut faire de belles trouvailles si l’on se donne le temps de chiner. Ici, tout se marchande et se négocie, c’est la norme ! Autre site incontournable, le musée Ilana Goor. Dans une superbe et ancienne auberge de pèlerins décorée avec goût, cette sculptrice a aménagé, chez elle, un véritable musée d’art contemporain. Elle y expose ses propres œuvres et celles d’artistes qu’elle a découverts elle-même. Vous pourrez aussi admirer la vue remarquable du port de Jaffa depuis sa terrasse… Une belle et étonnante rencontre !