Back to top

Londres n’est pas seulement réputée dans le monde entier pour ses sites emblématiques tels Picadilly Circus, Big Ben ou Buckingham Palace. La capitale anglaise dissimule aussi des ponts mythiques, dont certains demeurent les monuments les plus photographiés de la planète.

 

Le Tower Bridge, monstre sacré londonien

tower bridge

 

Situé à proximité de la tour de Londres dont il tire son nom, le Tower Bridge dévoile une architecture néogothique victorienne, inaugurée en 1894 pour désengorger le trafic autour du quartier de La City.

Faites le plein de sensations fortes en faisant quelques pas sur le Tower Bridge Glass Floor, une passerelle en verre à 42 mètres de hauteur surplombant la Tamise et offrant un panorama spectaculaire sur Londres.

 

Le pont de Westminster, témoin du passé londonien

westminster

Célèbre pour sa teinte verte rappelant les sièges des députés de la Chambre des Communes, le pont de Westminster offre depuis 1862 un panorama imprenable sur le London Eye.

Ses sept arches, uniques sur la Tamise, séduisent les amateurs d’architecture et lui ont valu quelques vers du poète britannique William Wordsworth.

Si le pont de Westminster était la ligne d’arrivée des premières éditions du marathon de Londres, le site fût également le funeste théâtre d’une double attaque terroriste à la voiture bélier et à l’arme blanche le 22 mars 2017, au triste bilan de cinq morts et une quarantaine de blessés.  

Autre pont historique de Londres : l’Hammersmith Bridge, voie routière et piétonne au sud de la Tamise permettant de passer à Barnes. Il fut le premier pont suspendu de Londres, avec une construction votée en 1824. Une plaque au nom du Lieutenant Charles Campbell Wood habille le pont, en l’honneur de ce militaire qui se jeta dans le fleuve pour sauver une femme qui se noyait. Il mourut du tétanos suite à ses blessures…

 

Le London Bridge, premier pont de la capitale anglaise

london bridge

Enjambant la Tamise au niveau de La City pour rejoindre les quartiers de Southwark et Newington, le London Bridge demeure le pont le plus ancien de la capitale anglaise. Déjà en l’an 50 apr. J.-C., un pont en bois permettait de traverser le fleuve, avant d’être remplacé, au XIIe siècle, par un ouvrage en pierre, puis en granit en 1831. Durant la période médiévale, c’est sur sa face sud que l’on exposait la tête des traitres à la couronne britannique, dont celle d’un certain William Wallace…

 

Des ponts à l’architecture contemporaine audacieuse

ponts

Si de nombreux ponts content aux voyageurs l‘histoire de Londres, d’autres ouvrages audacieux sont témoins de sa modernité. L’Albert Bridge par exemple, combinaison d’un pont suspendu et d’un pont à haubans. Ses teintes roses, bleues et vertes à la tombée de la nuit empêchent les navires d’entrer en collision et ont servi de décor à Stanley Kubrick pour son film Orange Mécanique.

Inaugurées en 2000, les courbes en acier du Millenium Bridge offrent une vue unique sur la cathédrale Saint-Paul. Réservé aux piétons, il permet de rejoindre le théâtre du Globe et le Tate Modern. Dans Harry Potter et le Prince de sang mêlé, le pont est détruit par les Mangemorts lors d’une attaque ayant lieu en 1996… Une erreur de la part des producteurs, le pont n’existant pas avant le nouveau millénaire !

Avec sa structure en acier et granit rouge et or, le Vauxhall Bridge n’est pas le plus prestigieux des ponts de Londres, mais il demeure le plus original ! Habillé des statues du sculpteur Pomeroy, ce monument inauguré par le futur George V en 1906, ravira les amateurs de photographie et de pittoresque.

Tout aussi insolite, The Rolling Bridge, traversant le Grand Union Canal, possède la particularité de s’enrouler sur lui-même afin de laisser les bateaux passer. Une curiosité à ne pas manquer !

 

Les ponts mythiques du Royaume-Uni

royaume uni

Entre le South Gloucestershire au nord de Bristol et Sir Fynwy au Pays de Galles, le pont sur la Severn dévoile ses courbes épurées. Inauguré par la reine Elisabeth II en 1966, ce pont suspendu possède aujourd’hui le statut de monument classé Grade I.

Le pont du Humber quant à lui possède la huitième portée du monde avec sa longueur de 2 200 mètres et fut primé à de nombreuses occasions pour ses spécificités techniques.