Back to top

Le massif Fruska Gora est l’une des destinations les plus prisées de Serbie ! Cette montagne insulaire se situe au nord-ouest de Belgrade et domine une région de plaines, la Syrmie, proche du Danube. Celle-ci appartient à la Voïvodine, province autonome du nord de la Serbie très différente du reste du pays.

Ici, les villages et édifices religieux témoignent de la diversité historique du territoire. Novi Sad, la principale ville, abrite ainsi une cathédrale catholique et plusieurs églises orthodoxes, signe d’une harmonie surprenante en dépit d’un passé marqué par des conflits. En visitant cette région, on apprécie une vie paisible imprégnée d’un rythme méditerranéen, à la terrasse de cafés ou au détour de ruelles bordées de façades colorées, bien loin du tumulte de la capitale. Si le tourisme culturel y est très développé, c’est la beauté du parc national de Fruska Gora qui attirera les plus curieux.

Une ancienne île à la nature féconde

Haut de 539 m et vaste de 348 km², ce massif montagneux de Serbie se caractérise par des pentes douces habillées de steppes où il fait bon marcher et découvrir des espèces végétales rares et une faune préservée. Parmi ses habitants, on compte le chat-tigre, le souslik d’Europe, l’aigle pygmée ou encore le faucon des steppes. Véritable exception en Europe, 30 % de ses forêts sont composés uniquement de tilleuls et l’on peut y admirer 30 types d’orchidées différents. Cette fertilité provient de sa formation géologique riche en fossiles et de son passé maritime.

Face à cette imposante colline verdoyante surplombant vignes et vastes plaines céréalières, difficile d’imaginer que Fruska Gora était autrefois une île, un inselberg, qui se dressait au milieu de la mer de Pannonie de 50 millions d’années à 200 ans avant notre ère.

Son patrimoine, reflet de la Syrmie, est immense. Avec ses trente monastères orthodoxes datant du Moyen-Âge, Fruska Gora a été déclarée Montagne sacrée par l’Église orthodoxe serbe. Ses vignobles réputés produisent un délicieux breuvage que l’on n’hésitera pas à goûter. Un atout supplémentaire de cette région aussi accueillante et chaleureuse que sa population !