Largo Isarco 2, Milan.
Tél. : +39 02 56 66 26 12 ou 13.
www.fondazioneprada.org

La fondation de la griffe de luxe a ouvert au printemps 2015, dans une ancienne zone industrielle de Milan très berlinoise avec ses chantiers et ses terrains vagues alentour. Un quartier en devenir qui devrait réussir sa reconversion, à l’instar de la distillerie des années 1910, réhabilitée par l’architecte star néerlandais Rem Koolhaas : elle accueille désormais des expositions temporaires et permanentes d’art contemporain. Les œuvres sont issues des collections constituées par Muccia Prada, à la tête de la célèbre marque éponyme. Une sélection haut de gamme, avec des créations de Roy Lichtenstein, Yves Klein, Antoni Tapiès, Vasarely, Jeff Koons, Frank Stella, Damien Hirst… Ou encore de Louise Bourgeois, dans la tour dorée où logeait l’alambic géant, rebaptisée Maison Hantée : elle reste en effet peuplée des obsessions de l’artiste. Un cinéma trône également au milieu de la cour de l’ex-complexe industriel, tandis qu’une cafétéria aux airs de bonbonnière apporte un peu de douceur dans cet univers brut de décoffrage. Le bar Luce, délicieusement rétro, a été imaginé par le réalisateur américain Wes Anderson, inspiré par le décor d’un café milanais traditionnel : meubles en formica, couleurs pop des années 1950 et 1960, jukebox, flippers, pâtisseries et sandwichs en vitrine invitent à une irrésistible pause gourmande.

Crédit photo : Fondazione Prada