Traverser le désert avec les Bédouins ou remonter le Nil sur les traces des pharaons… Ces expériences font partie des voyages les plus fascinants à réaliser sur la planète. Trait d’union entre Afrique et Moyen-Orient, bordée par la Méditerranée et la mer Rouge, parsemée de villes bouillonnantes comme Le Caire et Alexandrie, l’Égypte est une destination diverse, qui offre de nombreuses options pour apprendre, rencontrer, expérimenter, ressentir et repousser ses limites. Histoire, architecture, coutumes locales, religions, espaces sauvages… Un circuit en Égypte est la meilleure façon d’appréhender la richesse culturelle de ce pays de plus d’un million de kilomètres carrés.

L’Égypte méditerranéenne : Alexandrie, mosaïque de cultures

egypte-mediterraneenne-alexandrie-mosaique-de-cultures

Deuxième ville d’Égypte la plus peuplée après Le Caire, Alexandrie fut fondée en 331 avant J.-C. par Alexandre le Grand, qui lui a légué son nom. Elle fut pendant longtemps la plus grande ville de la Grèce hellénistique et tient une place prépondérante dans l’histoire de l’Égypte. En effet, la ville a vu passer pas mal de célébrités, dont Jules César, lorsqu’il incendia sa flotte, le roi de Perse Khosro II qui la conquit en 616, et Napoléon Bonaparte, qui l’occupa en 1798… Concurrente d’Athènes comme capitale culturelle du monde hellénistique, elle abritait le mythique phare d’Alexandrie, l’une des sept merveilles de l’Antiquité, et la non moins célèbre bibliothèque d’Alexandrie, fondée en 288 avant J.-C. et détruite lors d’un incendie. 

Inaugurée en 2002, la nouvelle « Bibliotheca Alexandrina » possède la plus grande salle de lecture du monde. À l’emplacement du phare, sur l’île de Pharos, se trouve aujourd’hui la citadelle de Qaitbay, forteresse mamelouke érigée au XVe siècle. Non loin de là, vous pourrez visiter la mosquée El-Mursi Abul-Abbas, dont la construction a débuté au XIVe siècle. Terminez par le musée gréco-romain, la nécropole d’Anfouchi et la Colonne de Pompée.

L’Égypte des grands espaces : le désert blanc, le désert noir et les oasis

egypte-des-grands-espaces le-desert-blanc,-le-desert-noir-et-les-oasis

L’ouest de l’Égypte est occupé par une large zone désertique composée du désert blanc, du désert noir et de la « grande mer de sable ». Pour une expérience authentique en Égypte à la découverte du mode de vie des Bédouins, adressez-vous à une agence locale pour randonner dans les dunes de sable et passer une nuit dans un paysage d’Égypte peu connu. D’une superficie de 3000 km², le désert blanc est un reg, un désert de pierres calcaires en forme de champignons sculptées par l’érosion. La plus célèbre a été nommée le « Doigt de Dieu ».

Avant de vous rendre dans cet espace magique, faites halte dans l’oasis d’Al-Farafra, la moins peuplée des cinq grandes oasis d’Égypte. On y trouve la grotte de Djara, dont l’entrée étroite mène à de splendides stalactites blanches et à des peintures rupestres. Les cinq oasis sont facilement repérables sur une carte d’Égypte, puisqu’elles forment une ligne verticale, parallèle au Nil. Pour changer de décor, visitez l’oasis d’Al-Bahariya, proche du Caire, entourée de collines de roches noires. La météo en Égypte impose d’explorer le désert Libyque au printemps ou à l’automne, afin d’éviter les températures extrêmes. 

L’Égypte des Pharaons : Louxor et Le Caire

egypte-des-pharaons louxor-et-le-caire

Une croisière en Égypte vous mènera naturellement sur les traces des pharaons, dans la vallée du Nil. Avec les pyramides et le Sphinx de Gizeh à 30 minutes en voiture depuis le centre-ville, Le Caire est un incontournable de votre voyage. Sur le plateau de Gizeh se trouvent les trois pyramides d’Égypte les plus célèbres : Khéops, Khephren et Mykérinos. Plus au sud se trouvent également les pyramides de Saqqarah. De retour au Caire, découvrez la vie dans l’Égypte des Pharaons en explorant le Musée égyptien, qui abrite le masque funéraire de Toutankhamon et le buste de Néfertiti. 

Avant de vous envoler vers Louxor, ne manquez pas de visiter la vieille ville du Caire, le quartier aux trois religions, avec notamment la synagogue Ben-Ezra, l’église suspendue et la mosquée Amr Ibn al-Aas. À Louxor, poursuivez votre exploration de l’Égypte antique en admirant le temple de Ramsès III, le temple funéraire de la reine d’Égypte Hatchepsout, ou encore les colosses de Memnon. De Louxor, vous pouvez commencer une croisière vers Assouan, ou prendre un vol direct pour Abou Simbel, tout au sud du pays, où se trouvent deux temples construits par le pharaon Ramsès II.

L’Égypte nubienne : la ville d’Assouan

egypte-nubienne la-ville-d-assouan

La Nubie est une région transfrontalière située au sud de l’Égypte et au nord du Soudan. Dans l’Antiquité, il s’agissait d’un royaume indépendant, et l’histoire des Nubiens est à antérieure l’Égypte dynastique. La Nubie fut un temps chrétienne, puis islamique, avant d’être divisée en deux à la fin de la colonisation anglaise. Assouan, appelée aussi Syène, sied à 850 kilomètres au sud du Caire, sur la rive orientale du Nil. Située sur la première cataracte du Nil, la ville compte plusieurs îles où se trouvent des lieux d’intérêt. 

L’île Éléphantine est située juste en face du centre-ville d’Assouan. Elle est occupée par deux villages nubiens et par un site antique. Vous pourrez rejoindre l’île en felouque, bateau traditionnel égyptien, et visiter les villages et le musée Aswan qui rassemble de nombreux objets typiques du mode de vie nubien, récupérés sur les terres qui ont disparu avec la création du lac de Nasser. Dans le centre-ville d’Assouan se trouvent le Musée de la Nubie et l’obélisque inachevé, un monument d’Égypte qui n’aura jamais vu le jour. Ce dernier fournit de précieuses informations sur les techniques antiques puisqu’il est à moitié sculpté, mais pas encore détaché de son bloc de granite rose.

L’Égypte biblique : le Sinaï

egypte-biblique-le-sinai

L’Égypte, c’est aussi le Sinaï, région du nord-est qui s’avance dans la mer Rouge et qui est bordée par Israël à l’est et par la Méditerranée au nord. Culminant à 2 285 mètres, le mont Sinaï est appelé « Djebel Moussa » en arabe, la montagne de Moïse. En effet, c’est là que Moïse aurait reçu les Dix Commandements de Dieu. Construit au VIe siècle, le monastère orthodoxe Sainte-Catherine abrite la deuxième plus grande collection de manuscrits anciens au monde après celle du Vatican. 

Il est possible de réaliser l’ascension du mont Sinaï par deux chemins, dont l’un n’est accessible qu’à dos de chameau. Que l’on emprunte le sentier des chameaux ou celui des « 3750 pas de la pénitence », la dernière partie de l’ascension requiert de monter 750 marches. Après tout cet exercice physique, vous aurez certainement envie de vous reposer à Hurghada, station balnéaire prisée de la mer Rouge en Égypte, célèbre pour ses spots de plongée.