Au cœur de la péninsule des Balkans, la Bulgarie apostrophe les curieux. Toujours européen, mais déjà oriental, ce petit pays aux paysages merveilleux et variés s’ouvre sur la mer Noire. L’histoire de la Bulgarie et les influences culturelles des différents peuples qui l’ont créée lui confèrent une place à part. Voici quelques éléments avant de partir explorer ce territoire fascinant. 

La variété impressionnante des paysages de Bulgarie

Un simple regard sur la carte de la Bulgarie permet d’imaginer la diversité des paysages du pays. Les flots paisibles du Danube, qui séparent ce territoire de la Roumanie, s’écoulent au nord, au creux une vaste plaine. Plus au sud, la Maritsa, autre fleuve important, se love quant à elle dans une large vallée. À l’est, des plages de sable blond bordent les eaux azur de la mer Noire, une destination plébiscitée pour le tourisme en Bulgarie. La chaîne des Balkans traverse presque horizontalement le centre du pays. Elle dessine un panorama de montagne époustouflant, à l’instar du massif du Pirin et de celui du Rhodope, où il est possible de skier.

La Bulgarie, des civilisations aux fortes influences 

La Bulgarie, des civilisations aux fortes influences

Nombre de civilisations ont marqué l’histoire de la Bulgarie. Les Romains, les Byzantins et les Ottomans ont contribué à façonner le pays, son organisation et sa culture au cours des siècles. Bien avant eux, près de 7 000 ans avant J.-C. (une date variable suivant les sources), les Thraces sont arrivés dans la région, qu’ils ont occupée pendant plusieurs millénaires. Ce peuple composé de plusieurs tribus, influencé par la Grèce antique selon les archéologues, était expert dans le travail de l’or. Des tombeaux recelant des trésors inestimables ont été mis à jour, notamment à Kazanlak, au centre du pays. Ceux-ci sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Quelle est la langue de la Bulgarie ?

Quelle est la langue de la Bulgarie 

Depuis le Xe siècle, les habitants de la Bulgarie font usage du bulgare, une langue slave qui s’écrit en alphabet cyrillique. Du fait de la proximité de la Turquie, la Macédoine, la Grèce et la Roumanie, les langues de ces pays sont parlées de façon minoritaire.

Sofia, la capitale de la Bulgarie, un condensé de l’histoire du pays

Sofia, la capitale de la Bulgarie, un condensé de l’histoire du pays

Lors d’un séjour en Bulgarie, Sofia attire par son atmosphère chaleureuse et sa beauté. Si la majestueuse cathédrale orthodoxe Saint-Alexandre-Nevski se présente comme l’emblème de la ville, le patrimoine bâti de la cité cache de multiples joyaux. Une promenade dans ses rues donne un aperçu du passé de la Bulgarie. Bâtiments staliniens, vestiges thraces et romains, minarets ottomans et autres immeubles de style Sécession se succèdent.

Varna en Bulgarie, la plus belle ville du pays

Varna en Bulgarie, la plus belle ville du pays

Installée en bordure de la mer Noire, Varna est souvent considérée comme la plus belle ville de Bulgarie. Elle se compose d’édifices élégants, à l’architecture typique de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. D’ici, on peut rejoindre facilement les stations balnéaires de la côte, ce qui fait de Varna une destination privilégiée pour des vacances en Bulgarie. Cette localité constitue aussi une porte d’entrée pour accéder au parc naturel des Sables d’Or, couvert de forêts mystérieuses.

Le cas particulier de la monnaie en Bulgarie 

Le cas particulier de la monnaie en Bulgarie

Membre de l’Union européenne depuis 2007, la Bulgarie continue d’utiliser sa monnaie traditionnelle. Le Lev bulgare existe depuis 1881, année où le territoire a été déclaré indépendant de l’Empire ottoman et est devenu une république. Son nom signifie « lion », un animal qui représente le pays depuis le Moyen Âge. Il s’échange contre 0,50 euro environ. La Bulgarie est favorable au passage à l’euro, sans pour autant avoir arrêté une date de transition effective.