Back to top

Connu pour l’hospitalité de ses habitants, le Sénégal est une destination fascinante aux paysages riches et variés. Porte d’accès vers l’Afrique de l’Ouest qui a choisi pour emblème le lion et le baobab, le Sénégal dispose de merveilles naturelles et culturelles. Vous vous demandez encore pourquoi et quand partir au Sénégal ? Nous vous présentons cinq lieux qui vous donneront envie de partir à la découverte de ce pays où le continent africain rencontre l’Océan Atlantique.

Dakar, pour s’acclimater à la vie sénégalaise

dakar-pour-s-acclimater-a-la-vie-senegalaise

Dakar apparaît tout d’abord immense et plongée dans un brouhaha permanent. Capitale et plus grande ville du Sénégal, elle se visite pourtant avec plaisir. Les marchés sont des endroits parfaits pour s’immerger dans l’ambiance typique de Dakar et du Sénégal. Remplis de couleurs et d’odeurs, ils proposent des produits alimentaires ou artisanaux. Ceux de Soumbédioune, Tilène ou Kermel sont des étapes classiques. Côté culture, des musées, à l’instar du musée Théodore Monod et du Musée des Civilisations Noires, sont à voir. 

Rendez-vous avec l’histoire sur l’île de Gorée

rendez-vous-avec-l-histoire-sur-l-ile-de-goree

Incontournable, la visite de l’île de Gorée lève le voile sur la traite négrière en vigueur dans le pays pendant plus de 300 ans jusqu’au milieu du XIXe siècle. Le petit territoire est situé à une quinzaine de minutes en bateau de Dakar. Hors du temps, dépourvu de voitures, il conserve de nombreux bâtiments de l’époque coloniale. Anciens marchés aux esclaves, maisons de maître, zones de rétention constituent un patrimoine inscrit à l’UNESCO. La maison des Esclaves de l’île de Gorée détaille le traitement qui était infligé aux hommes, femmes et enfants capturés par les esclavagistes. Paisible de nos jours, l’île est désormais un lieu de mémoire et de réconciliation. 

Le lac rose du Sénégal, un enchantement naturel

le-lac-rose-du-senegal-un-enchantement-naturel

Désert, brousse, plages, lacs, forêts… les paysages du Sénégal surprennent par leur diversité et la faune et la flore qu’ils abritent. Le lac Rose, ou lac Retba de son vrai nom, laisse les touristes sans voix lorsqu’ils découvrent ce bijou naturel aux flots rosés. Séparée de la mer par un cordon de dunes, cette lagune possède une concentration en sel élevée atteignant plus de 300 g/litre d’eau. Cette forte salinité favorise la croissance d’une bactérie qui produit un colorant rose. Quand les conditions sont réunies, le lac expose de superbes nuances allant jusqu’au violet. Haut lieu du tourisme au Sénégal, il est également exploité par des récolteurs de sel.

Les plages du Sénégal, des joyaux sublimes

les-plages-du-senegal-bijoux-sublimes

Avec une ouverture sur l’océan Atlantique de plus de 530 kilomètres, le Sénégal dissimule de magnifiques plages. À Dakar, la plage de N’Gor est la plus fréquentée pour sa beauté. Loin de la ville, les touristes se pressent généralement sur la Petite Côte, au sud de la capitale. Saly Portudal et son sable doré restent populaires auprès des visiteurs. Séjourner ici permet d’aller à la découverte de Mbour, village de pêcheurs, pour admirer les embarcations traditionnelles. À Toubab Dialaw et Popenguine se déroulent de longues anses paradisiaques.

Saint-Louis, une ville élégante du Sénégal

saint-louis-du-senegal-une-ville-elegante

Dans le nord du pays, à l’embouchure du fleuve Sénégal, Saint-Louis se développe sur une île au cœur de l’estuaire. Inscrite elle aussi au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’ancienne capitale concentre un grand nombre de belles constructions coloniales. Fameuse pour son pont Faidherbe conçu par Gustave Eiffel pour la relier aux berges du fleuve, elle a joué un rôle prépondérant dans l’histoire locale. Marquée par la traite des esclaves, elle est aujourd’hui une des villes les plus accueillantes du Sénégal. La teranga (« hospitalité » en wolof) prend ici tout son sens !