Back to top

Le Kirghizistan est un pays d’Asie centrale. Cette république de l’ex-URSS est située le long de la route de la soie, ancienne route commerciale entre la Chine et la Méditerranée. Son territoire, presque entièrement montagneux, présente aussi de grandes plaines typiques de cette partie du globe. À l’est se trouvent la chaîne du Tien Shan, qui marque la frontière avec la Chine, ainsi que le lac d’altitude Issyk-Koul, l’un des plus étendus de la planète. À l’ouest, le Kirghizistan est séparé de l’Ouzbékistan et du Tadjikistan par les montagnes du Ferghana et du Pamir Alay. Les principales villes du pays sont localisées dans les zones basses, à l’image de la capitale Bichkek, au nord. Découvrez quand partir au Kirghizistan, qu’y voir et comment y voyager à travers huit expériences incontournables dans cette destination encore peu connue.

Admirer la plus grande forêt de noyers du monde lors d’un voyage au Kirghizistan

D’une altitude de 1 500 à 2 000 mètres, la forêt d’Arslanbob est la plus ancienne et la plus vaste forêt de noyers sauvages au monde. Elle tapisse les flancs du massif montagneux du Babach-Ata, à l’ouest du pays. L’été, la météo du Kirghizistan est propice à de belles randonnées dans cette région.

Réaliser un itinéraire de trekking suivant la route de la soie

Le Kirghizistan fait partie des pays traversés par la route de la soie, qui fut très empruntée du IIIe au XVe siècle. Partez sur les traces de Marco Polo en trek à travers les steppes d’Asie centrale et randonnez à pied ou à cheval dans la vallée de Ferghana ou autour du lac Issyk-Koul.

Passer une nuit en yourte avec les nomades des steppes d’Asie centrale

passer-une-nuit-en-yourte-avec-les-bergers-des-steppes

Au nord-ouest du lac Song Kol, dans le massif du Tian Shan, découvrez un authentique jailoo, un pâturage d’altitude où la population nomade kirghize établit ses campements en été. Prenez votre temps : les Français peuvent séjourner 60 jours sans visa pour faire du tourisme au Kirghizistan.

Randonner dans les paysages du Kirghizistan et se baigner dans une source chaude

randonner-entre-karakol-et-altyn-arashan-et-se-baigner-dans-une-source-chaude

La vallée d’Altyn Arashan est accessible par un itinéraire unique de 15 kilomètres de long doté d’un dénivelé de 700 mètres. En chemin, vous rencontrerez des moutons, des marmottes, des lièvres et des chevaux. La randonnée offre une récompense des plus agréables à l’arrivée : un bain dans des sources d’eau chaude. 

Mesurer l’influence de la Russie sur la culture kirghize

decouvrir-l-influence-de-la-russie-sur-la-culture-kirghize

La capitale Bichkek révèle une architecture fortement influencée par le style soviétique, avec des immeubles rectangulaires et de larges avenues. Le musée historique, sur la place Ala-Too, retrace le passé du pays, de la préhistoire à l’époque contemporaine. Cet énorme bloc de béton est orné de fresques et de plafonds peints caractéristiques du réalisme socialiste et de la propagande de l’ex-URSS.

Acheter des souvenirs dans les bazars de la capitale Bichkek

acheter-des-souvenirs-dans-les-bazars-de-la-capitale-bichkek.jpg

Épices, vêtements traditionnels, objets décoratifs… situé à l’ouest de la ville de Bichkek, l’Osh Bazaar regorge de trésors locaux. La capitale abrite également l’un des plus importants marchés de gros d’Asie, le Dordoi Bazaar. La monnaie du Kirghizistan est le Som. Profitez de votre passage à Bichkek pour retirer de l’argent.

Se délasser sur la plage entre deux treks au Kirghizistan 

se-delasser-sur-la-plage-entre-deux-treks-au-kirghizistan

Parmi les paysages du Kirghizistan, on trouve de superbes plages de sable fin, notamment à Tcholponata (ou Cholpon-Ata), sur la rive nord du lac Issyk-Koul. Les touristes sont présents, avec parasols, serviettes et maillots de bain. Attendez-vous à être surpris : l’endroit possède un petit air de Côte d’Azur à l’autre bout du monde !

Goûter aux spécialités culinaires du Kirghizistan

Boire du koumis, lait de jument fermenté légèrement alcoolisé au goût fort et fumé, manger des mantys, gros raviolis de mouton cuits à la vapeur, ou des laghmans, nouilles en soupe ou en friture… laissez-vous tenter et surprendre. D’autant que l’anglais est peu parlé au Kirghizistan : choisir sur les menus est donc une aventure en soi !